Faire des économies d’impôts grâce au pilier 3a

Profiter d’une économie fiscale qui peut aller jusqu’à 2 000 francs par an

Le 3e pilier, ou prévoyance privée, se scinde en un pilier 3a et un pilier 3b. Ceux-ci se distinguent par différentes caractéristiques telles que le montant des cotisations, l’imposition ou l’objectif.

Le pilier 3a, aussi appelé prévoyance liée, est soumis à des limitations légales strictes. Il offre en contrepartie la possibilité de bénéficier d’une optimisation fiscale, présentant les avantages suivants:

La déduction maximale fixée par la Confédération pour la prévoyance liée (pilier 3a) en 2014 se monte, pour les salariés et les indépendants, à:

  • CHF 6 739.- pour les actifs affiliés à une caisse de pensions;
  • 20% du revenu (mais au maximum CHF 33 696.-) pour les actifs n’appartenant pas à une caisse de pensions.

Quand les deux époux ou partenaires enregistrés sont actifs et contribuent à une forme reconnue de prévoyance, ils peuvent tous deux prétendre aux déductions.

Si l’on souhaite investir dans le pilier 3a une somme supérieure à celle prévue par la loi dans le cadre de la prévoyance privée, il est possible d’ajouter un pilier 3b qui ne prévoit pas de restrictions.