Retraite

Il convient de se préoccuper en détail de sa retraite à 50 ans au plus tard. En effet, en 10 à 15 ans, vous pouvez faire énormément pour aménager votre retraite selon vos souhaits

loading

Choisir le bon moment

Ab wann leisten Sie sich den Ruhestand? Die ordentliche Pensionierung liegt heute bei 65 für Männer und 64 für Frauen. Planen Sie den Schritt frühzeitig.

Versement anticipé de la rente AVS

Vous pouvez percevoir votre rente AVS au plus tôt deux ans avant et au plus tard cinq ans après l'âge ordinaire. Un départ à la retraite anticipé entraîne une réduction de la rente à vie, un départ différé une hausse à vie également. L'obligation de cotiser à l'AVS est toutefois maintenue sur toute la durée du différé.


Versement anticipé des avoirs de la caisse de pensions

Les prestations de vieillesse du 2e pilier (caisse de pensions) sont versées au plus tôt à 58 ans, au plus tard à 70 ans. En cas de retraite anticipée, la rente est nettement réduite en raison des années de cotisation manquantes et du taux de conversion plus bas (durée plus longue du droit à la prestation).

Un départ à la retraite anticipée implique une lacune de revenu.

Combler les lacunes de prévoyance en économisant des impôts
La réduction de vos prestations implique peut-être l'impossibilité de maintenir votre niveau de vie à la retraite. Si tel est le cas, vous devez prendre les mesures adaptées pour combler vos lacunes de financement. Le plus tôt est aussi le mieux.

Votre certificat de prévoyance vous indique si vous avez déjà atteint l'avoir de vieillesse maximum ou pas. Si tel n'est pas le cas, vous pouvez effectuer des versements facultatifs dans le 2e pilier. Cela est judicieux sur le plan fiscal, car les rachats dans le 2e pilier sont déductibles du revenu imposable. Vous pouvez ainsi placer un héritage ou un bonus avantageusement au niveau fiscal.

Outre le 2e pilier, vous pouvez utiliser le 3e pilier pour combler des lacunes de prévoyance. Pour en savoir plus, veuillez consulter le menu déroulant «Epargner avec le 3e pilier».

Liste de contrôle Comment procéder

  • Regardez dans le règlement de la caisse de pensions à quel moment vous pouvez prendre votre retraite au plus tôt.
  • Faites-vous calculer les réductions des prestations dans les 1er et 2e piliers.
  • Clarifier les possibilités pour combler les lacunes
  • Calculer les besoins d'épargne supplémentaires permettant de couvrir les frais variables et fixes.
  • Consultez votre caisse de pensions pour savoir jusqu'à quelle date vous pouvez notifier une retraite anticipée et l'option versement en capital au lieu d'une rente (parfois des années à l'avance). Veuillez pour ce faire utiliser le formulaire «Avis de départ.»
  • Ce formulaire est disponible auprès de votre caisse de pensions ou de votre service du personnel (téléchargement possible également).

A partir de 58 ans, il est possible de partir progressivement à la retraite. La majorité des caisses de pensions encouragent cette démarche et proposent des modèles de retraite flexible. La condition préalable est de réduire sensiblement votre taux d'occupation. Les salariés qui travaillent encore à 50% p. ex. perçoivent 50% de leurs prestations de vieillesse. Dans la plupart des caisses de pensions, vous pouvez, à chaque étape de réduction du temps de travail, choisir entre le versement d'un capital ou d'une rente.

Liste de contrôle Points à observer

  • Si vous souhaitez partir en retraite partielle, contactez votre employeur et votre caisse de pensions.
  • Pour des raisons fiscales, vous ne devriez pas réduire votre taux d'occupation plus de deux fois.

La retraite ordinaire est à 65 ans pour les hommes et à 64 ans pour les femmes. La prévoyance professionnelle (2e pilier) vous garantit une rente à l'âge de la retraite, ainsi qu'une couverture en cas d'invalidité et de décès. Toutefois: Les 1er et 2e piliers vous assurent un revenu correspondant à 60% environ de votre dernier salaire. Selon la situation, il peut être difficile de maintenir votre niveau de vie habituel de manière appropriée.

Liste de contrôle Points à observer

  • Au moment de percevoir vos prestations de vieillesse, vous devez choisir entre un versement unique en capital ou une rente viagère régulière. Une combinaison des deux est possible.
  • Avant votre départ à la retraite, vous pouvez combler les éventuelles lacunes de financement en effectuant des versements facultatifs dans les 2e et 3e piliers, tout en économisant des impôts.

De plus en plus de personnes travaillent au-delà de l'âge ordinaire de la retraite, soit 65 ou 64 ans. Si tel est votre cas, vous pouvez différer le versement de vos prestations de vieillesse (pour autant que votre caisse de pensions propose cette formule). La prestation de vieillesse est ainsi due seulement à la fin du rapport de travail, mais à 70 ans au plus tard. Plus ce différé est long, plus les rentes des 1er et 2e piliers sont élevées. Lors du versement, l'avoir de la caisse de pensions est multiplié par un taux de conversion plus élevé.

Liste de contrôle Points à observer

  • Si vous souhaitez partir en retraite différée, contactez votre employeur et sa caisse de pensions.
  • Si vous travaillez au-delà de l'âge ordinaire de la retraite, vous continuez à cotiser.