Risques de la vie

Un héritage peut combler des attentes, alors que des coups durs peuvent assombrir votre avenir. Divorce, accident, maladie ou décès: prenez les devants.

loading

La prévoyance accidents: parce que tout peut arriver

Une personne invalide suite à un accident perçoit de 80 à 90% de son salaire à vie si son taux d'occupation était de 100%. Pour les hauts salaires, les lacunes peuvent être comblées dans le 3e pilier.

Qui est assuré?

En Suisse, tous les salariés sont obligatoirement assurés.
Veuillez être attentifs aux points suivants: Les personnes travaillant moins de huit heures par semaine sont assurées uniquement contre les accidents sur le trajet du travail et au travail. Les accidents non professionnels, c'est-à-dire ceux qui se produisent durant les loisirs doivent être assurés par la caisse maladie.

En Suisse, tous les salariés sont obligatoirement assurés. On distingue les accidents professionnels des accidents non professionnels.

L'assurance des accidents professionnels couvre non seulement les accidents, mais également les maladies professionnelles. L'assurance des accidents non professionnels couvre les frais liés aux accidents survenant en dehors du travail. L'assurance accidents verse un salaire de substitution, mais également les frais de traitement en rapport avec l'accident. Un accident sur le chemin du travail est considéré comme accident professionnel.

Montant des prestations

  • Employés depuis moins de trois mois: il n'existe aucune obligation de continuer à verser le salaire pour ces personnes. Dans la mesure où rien d'autre n'est convenu, l'assurance accidents verse 80% de leur salaire à partir du troisième jour.
  • Employés depuis plus de trois mois: l'employeur continue à verser 100% du salaire sur une «période  fixée équitablement».
  • Employés depuis plus de deux ans: de manière générale, ces personnes continuent à percevoir 90% de leur salaire.

Durée des prestations

  • Le droit à une indemnité journalière prend fin dès que le salarié est à nouveau apte au travail, à partir du moment où il perçoit définitivement une rente d'invalidité ou s'il décède.
  • Si aucune amélioration de santé n'est constatée suite au traitement médical, le versement d'une rente est examiné. Le versement de la rente implique la suspension de l'indemnité journalière.
  • La loi sur l’assurance accidents ne prévoit pas de limite. La prestation d'assurance est ainsi garantie à vie.

Liste de contrôle: procédure à suivre

  • Notification des accidents: après un accident, vous devez remettre une déclaration d'accident à votre employeur, qu'il s'agisse d'un accident professionnel ou non. L'employeur annonce l'accident auprès de son assureur. Vous recevez un formulaire à renvoyer à l'assureur une fois rempli par votre médecin.
  • Couverture des accidents: les personnes qui travaillent moins de huit heures par semaine ou les indépendants ne sont pas assurés contre les accidents survenant pendant les loisirs. Il convient d'assurer ce type d'accident auprès de sa caisse maladie.
  • Notification des lacunes de cotisations: les personnes inaptes au travail pendant plus de trois mois suite à une maladie ou à un accident risquent d'avoir des lacunes de cotisations dans le 1er pilier. Cela peut entraîner une réduction de la future rente AVS ou AI. Dans ce cas, veuillez vous adresser à la caisse de compensation AVS cantonale.
×