Votre retraite et sa planification

50 ans et en pleine forme? C’est le moment de vous préoccuper sérieusement de votre retraite, Au cours des 10 à 15 prochaines années, vous pouvez faire énormément pour aménager votre vie à la retraite.

Vous devez vous poser deux questions centrales suffisamment tôt pour préparer votre retraite:  

  • A quel âge souhaitez-vous prendre votre retraite?
  • Souhaitez-vous le versement de vos avoirs de prévoyance sous forme de rente ou de capital?


Vous trouverez ici des informations importantes concernant ces deux questions.

Vous n’avez pas envie d’attendre jusqu'à 65 ans pour profiter de votre liberté? Dans ce cas, planifiez aussi tôt que possible votre sortie de la vie active et épargnez le capital nécessaire pour assurer votre retraite. Un départ à la retraite anticipée, au plus tôt à 58 ans, réduit les prestations de vieillesse (rente ou capital). Vous pouvez combler ces lacunes entièrement ou partiellement, dans la mesure où vous planifiez votre retraite suffisamment tôt.

Points à observer:

Chez Swiss Life, vous pouvez effectuer des rachats pour combler votre lacune de prévoyance. Notre Service clientèle vous donnera de plus amples renseignements à ce sujet.

L'âge de la retraite ordinaire est actuellement fixé à 65 ans pour les hommes et à 64 ans pour les femmes. La prévoyance professionnelle (2e pilier) vous garantit une rente à l'âge de la retraite, ainsi qu'une couverture financière en cas d'invalidité et de décès.

Les 1er et 2e piliers vous assurent un revenu de 60% environ de votre dernier salaire. Selon votre situation, il peut être malaisé de maintenir votre niveau de vie habituel.

Points à observer:

Avant votre départ à la retraite, vous pouvez combler les éventuelles lacunes de financement en effectuant des versements facultatifs dans les 2e et 3e piliers, tout en économisant des impôts. Le mieux est de vous faire conseiller à ce sujet.

Vous pouvez continuer à travailler après l'âge de la retraite légal (hommes 65 ans/femmes 64 ans). Vous repoussez ainsi le moment du versement de vos prestations de vieillesse si votre budget le permet.

Vous percevrez alors votre rente ou votre capital lorsque vous cesserez définitivement de travailler, au plus tard à 70 ans. Votre avantage: Plus ce différé est long, plus les rentes des 1er et 2e piliers sont  élevées.

Points à observer:

  • Si vous souhaitez partir en retraite différée, contactez votre employeur et sa caisse de pensions.
  • Si vous travaillez au-delà de l'âge ordinaire de la retraite, vous êtes obligé de cotiser.

Il est possible de partir progressivement à la retraite à partir de 58 ans et à 70 ans au plus tard. La plupart des plans de prévoyance incluent une retraite flexible.

Chez Swiss Life, la règle est la suivante: Si vous souhaitez prendre une retraite partielle, vous devez aussi réduire significativement votre taux d'occupation. Les salariés travaillant p. ex. à 50%, perçoivent 50% de leurs prestations de vieillesse.  Dans ce contexte, vous pouvez choisir le montant du versement en capital ou en rente à chaque étape.

Points à observer:

  • Si vous souhaitez partir en retraite partielle, contactez votre employeur et sa caisse de pensions.
  • Pour des raisons fiscales, nous vous conseillons de ne pas réduire votre taux d'occupation plus de deux fois.

De nos jours, de plus en plus de retraités optent pour une combinaison de rente et de capital. Ils perçoivent par exemple le quart légal de leurs avoirs en un versement unique, et le reste sous forme de rente. Ils couvrent ainsi leurs besoins fondamentaux grâce à un revenu régulier. En outre, ils disposent d'une somme conséquente qu'ils peuvent utiliser selon leurs souhaits. Par exemple pour rembourser l'hypothèque, pour un voyage à l'étranger ou tout simplement comme réserve.

Comparaison: versement sous forme de rente ou de capital

 

Versement de la rente

Versement en capital

Avantages

  • Prestations régulières jusqu'à la fin de la vie
  • Sécurité
  • Rente de survivants
  • Souplesse
  • Possibilités de placement avec opportunités de rendements plus élevés
  • Possibilité de réduire les dettes (p. ex. hypothèques)

Inconvénients

  • En cas de décès, le capital vieillesse disponible ne revient pas aux survivants
  • Aucune possibilité de participer aux gains sur le capital
  • Aucune flexibilité pour faire face aux dépenses imprévues

  • Vous devez gérer votre capital jusqu'à la fin de votre vie
  • Aucune sécurité (pas de garanties)
  • Risque de se laisser aveugler en période d’euphorie boursière
  • Lorsque les cours boursiers baissent, le capital vieillesse diminue rapidement, ce qui implique une baisse du niveau de vie.

Fiscalité

  • Impôts sur le revenu lié à la rente
  • Le capital est imposé séparément des autres revenus pour l'année de versement et à un taux réduit.

Voici comment procéder:

  • Etablissez un budget pour votre retraite. Vous pourrez ainsi savoir si vous souhaitez un versement sous forme de rente ou de capital.
  • Versement sous forme de rente ou de capital: une fois votre décision notifiée, vous ne pouvez plus revenir en arrière. Il convient donc de bien peser le pour et le contre. Une combinaison peut servir de compromis.
  • Si vous optez pour un versement en capital, vous devez le notifier à votre caisse de pensions au plus tard un mois avant votre départ en retraite.
  • Au moment de leur versement, les capitaux du 2e pilier et du pilier 3a sont imposés (taux d'imposition réduit). Il est donc judicieux d'étaler les versements sur plusieurs années.
  • Le mieux est de vous faire conseiller par un expert.