Comment trouver la meilleure solution de prévoyance pour mon entreprise?

Choisir la bonne solution de prévoyance revêt une grande importance pour une entreprise, et ce, pas uniquement pour des questions de coûts. C’est en effet aussi une bonne façon de s’attirer et de fidéliser les meilleurs collaborateurs. Or, cela passe par un examen régulier de la solution choisie.

original

Au cours du temps, chaque entreprise évolue et traverse différentes phases, auxquelles tous les processus doivent s’adapter. Il en est ainsi du choix de la meilleure solution de caisse de pensions. Car ce qui convient à une start-up ne suffit peut-être plus à une entreprise plus grande et plus florissante. Et une fois le modèle choisi, il s’agit de trouver le meilleur partenaire possible parmi les différents assureurs. Aidez-vous de notre liste de contrôle pour prendre la bonne décision!

Création/mise en place

Lors de la phase de création, un jeune entrepreneur a très peu de temps à consacrer aux questions de prévoyance pour lui et ses collaborateurs. Il se concentre sur la mise en place des structures, sur ses premiers clients et sur l’atteinte de la zone bénéficiaire. Au cours de cette période, la prévoyance professionnelle doit être la plus simple, la meilleur marché et la plus sûre possible. L’assurance complète est très souvent la solution la plus adaptée: elle est sûre et calculable. En effet, tant le risque de placement que ceux du décès, de l’invalidité et de la longévité sont entièrement couverts par l’institution collective ou l’assureur qui y est associé. Tout découvert est exclu d’emblée, puisque les capitaux de prévoyance sont toujours entièrement protégés. Il en va de même d’éventuelles dépenses supplémentaires prenant la forme de cotisations d’assainissement.

Etablissement/développement

Cette phase correspond au développement de la base de clientèle et à l’établissement de procédés et de processus viables. Il importe désormais de fidéliser les collaborateurs existants et de s’attirer les meilleurs candidats dans la course aux talents. C’est à ce stade que la prévoyance professionnelle devient un argument de poids. Les entreprises qui offrent une prévoyance intéressante à leurs collaborateurs disposent en effet d’un net avantage sur leurs concurrentes. Il est donc judicieux de développer la solution au bénéfice des collaborateurs. C’est également à ce moment que le plan de prévoyance peut être adapté à la propension au risque de l’entreprise ainsi qu’à sa capacité de l’assumer, qui peuvent désormais être plus importantes. Il est alors indiqué de se tourner vers une fondation semi-autonome, qui permet de prendre des risques un peu plus élevés en termes de placements afin de pouvoir bénéficier de meilleures opportunités de rendements. Les risques de décès et d’invalidité restent en revanche pleinement couverts.

Consolidation

Lors de cette phase, la plupart des entreprises cherchent à améliorer leur rentabilité et à optimiser leurs coûts. Il est maintenant essentiel de conserver les collaborateurs clés, y compris en vue d’assurer la relève au sein de l’entreprise. Là encore, la prévoyance professionnelle offre des possibilités adéquates, puisque les prestations peuvent être individualisées et développées pour les cadres. D’intéressantes possibilités d’optimisation fiscale peuvent également s’ouvrir dans ce contexte.

Compétence en matière de conseil
Lorsque des questions surviennent, il est important de disposer rapidement d’un interlocuteur compétent, si possible toujours le même.

Sécurité/réserves
Si l’assurance associée à la fondation collective vacille sur ses bases, les avoirs de prévoyance peuvent être mis en danger. Un partenaire prévoyance sûr dispose d’importantes réserves.

Compétence en termes de placements
Faites-vous présenter les rendements des placements sur plusieurs années. Ils doivent s’être développés en continu et se situer généralement au-dessus de l’indice de référence.

Rémunération globale
La rémunération globale des avoirs obligatoires et surobligatoires doit être supérieure à celle de la moyenne des autres offres.

Degré de couverture
Si vous optez pour une solution semi-autonome, vous devez examiner le degré de couverture. S’il est inférieur à 100%, des cotisations d’assainissement peuvent en effet être réclamées.

Mise en œuvre et service
Des situations complexes et des avis divergents peuvent mener à des conflits. Il importe alors de pouvoir compter sur un partenaire prévoyance compétent et compréhensif. Renseignez-vous auprès d’entreprises proches et rassemblez des références.

Charge administrative
La charge liée à la réalisation des tâches LPP doit être la plus légère possible pour vous. Votre partenaire prévoyance doit donc utiliser les voies de communication les plus simples. Cela passe par une offre en ligne étendue, à laquelle vous pouvez accéder 24 h sur 24.

Gamme de produits
Votre partenaire prévoyance doit proposer des produits pour les besoins les plus divers et pouvoir éventuellement soumettre des propositions sur mesure. Tout cela à un prix raisonnable, bien sûr.

×