Retour à 2012

Malgré des conditions de marché difficiles, Swiss Life accroît de 8% son bénéfice net, qui s'établit ainsi à 606 millions de francs

29.02.2012

En 2011, Swiss Life a dégagé un bénéfice net de 606 millions de francs, contre 560 millions l'année précédente. Corrigé des effets exceptionnels et des écarts de conversion, son bénéfice d'exploitation s'est inscrit à 793 millions de francs, ce qui représente une hausse importante par rapport à 2010 (751 millions de francs). Ces chiffres sont principalement dus à l'excellent résultat des placements, à des progrès opérationnels et à une gestion constante des coûts. Concernant les placements, leur résultat s'établit à 4,3 milliards de francs, ce qui correspond à un rendement net de 3,8% pour une performance de 7,4%. Le groupe continue à miser sur une croissance rentable et a effectivement observé une croissance de certains secteurs d'activité stratégiques. Les primes ont toutefois accusé un recul de 10% en monnaie locale par rapport à 2010 et se chiffrent à 17,1 milliards de francs. En Suisse, sur son marché d'origine, Swiss Life a cependant enregistré une augmentation des primes de 6%, ces dernières atteignant 8,1 milliards de francs. Elle a réalisé de nouveaux progrès opérationnels grâce à MILESTONE et a déjà atteint une grande partie des objectifs du programme un an plus tôt que prévu. Les capitaux propres ont augmenté de 23%, à 9,1 milliards de francs. Fin 2011, la solvabilité du groupe était de 213% (contre 172% en 2010). Le conseil d'administration propose à l'assemblée générale une distribution de bénéfices de 4,50 francs par action.

Bruno Pfister, CEO du groupe Swiss Life, déclare : « Swiss Life a bravé les difficiles conditions de marché et tire un bilan positif de l'année 2011. Nous sommes parvenus à améliorer encore la résistance de notre modèle commercial, notamment par la bonne mise en œuvre du programme MILESTONE. Malgré des intérêts historiquement bas, notre groupe a enregistré une croissance de certains secteurs d'activité stratégiques. Nous ne comptons pas sur un grand soutien des marchés financiers dans un avenir proche. Grâce à la nouvelle hausse de l'efficacité opérationnelle, nous renforçons encore notre solide position sur le marché, y compris dans l'environnement actuel. »

Nouvelle amélioration importante du bénéfice d'exploitation

En 2011, Swiss Life a pu augmenter son bénéfice d'exploitation de 6% pour le porter à 793 millions de francs après correction des effets exceptionnels et des écarts de conversion (année précédente: 751 millions de francs). Sur une base non corrigée, le bénéfice d'exploitation s'est accru de 1%, à 699 millions de francs. Le bénéfice net, qui s'inscrit à 606 millions de francs, est supérieur de 46 millions, soit de 8% à celui de l'exercice précédent. Il en découle un résultat par action de 18,87 francs et un rendement des capitaux propres de 7,3%. En 2011, le secteur Investment Management de Swiss Life a engrangé 4,3 milliards de francs de rendements nets des capitaux sur le portefeuille d’assurance. Cela correspond à un rendement net des placements de 3,8% (année précédente: 4,1%), ce qui constitue de nouveau un excellent résultat dans le contexte de marché actuel.

Croissance dans des secteurs d'activité stratégiques

Malgré des conditions de marché difficiles, Swiss Life a enregistré une croissance de certains secteurs d'activité stratégiques. Dans l'ensemble, le groupe a ainsi atteint un volume de primes de 17,1 milliards de francs, en recul de 10% par rapport à l’année précédente après correction des effets de change. Les affaires ont connu une évolution très positive en Suisse, le marché d'origine, où la croissance des primes a atteint 6%, ces dernières se chiffrant à 8,1 milliards de francs. « L'évolution très positive des affaires entreprises en Suisse montre que les solutions d'assurance complète et la sécurité à laquelle elles sont associées répondent à un important besoin en période d'incertitude conjoncturelle », affirme le CEO du groupe Bruno Pfister. En France, les primes s'établissent à 4,4 milliards de francs, soit une diminution de 6% après correction des effets de change ; la qualité des affaires souscrites s'améliore grâce à un meilleur mix de produits et à l'augmentation de la part des produits en unités de compte qui est passée de 22 à 29%. En Allemagne, les recettes de primes ont baissé de 6% à 1,7 milliard de francs en raison du recul des primes uniques pour ce qui est du produit de capitalisation, les primes périodiques augmentant quant à elles de 3%. Les recettes de primes du segment Activités d’assurance International, qui proviennent principalement des affaires globales avec la clientèle patrimoniale, s'inscrivent à 3 milliards de francs, soit un repli de 37% par rapport à l'année précédente après correction des effets de change. Le chiffre d’affaires d’AWD affiche quant à lui une hausse de 3%, à 561 millions d’euros. Les actifs gérés par Investment Management se sont élevés à 134,3 milliards de francs, soit une progression de 10%. Ces actifs sont en partie gérés pour compte de tiers : ils progressent de 4,3 milliards de francs. Cette croissance est notamment due à une acquisition en France et au lancement d’un nouveau groupe de placement de la Fondation de placement Swiss Life. Les provisions techniques se montent à 128,1 milliards de francs, ce qui correspond à une progression de 6% en monnaie locale par rapport à la même période de l’année précédente.

Nouveaux progrès en termes de rentabilité

Après correction des effets de change, le bénéfice d'exploitation du groupe Swiss Life est passé de 751 à 793 millions de francs (+6%). Sur une base comparable, Swiss Life a présenté en Suisse un résultat sectoriel en hausse à 476 millions de francs (année précédente: 469 millions de francs). En France le résultat sectoriel s'élève à 100 millions d'euros (contre 117 millions d'euros sur une base corrigée en 2010). Ceci est majoritairement imputable à un résultat financier en baisse ainsi qu’à une charge des sinistres élevée dans le secteur de l’assurance santé. Malgré un contexte financier très défavorable, Swiss Life France a amélioré son niveau de marge financière en épargne retraite et a renforcé son bilan. En Allemagne, le résultat sectoriel a clôturé à 47 millions d'euros (contre 74 millions d'euros en 2010). Cela est à imputer à un résultat financier plus bas que celui de l’année précédente, qui avait bénéficié en 2010 de l’influence positive des mesures visant à prolonger les durées dans le portefeuille des placements. Dans le secteur Activités d’assurance International, la perte de 27 millions de francs enregistrée pour l'exercice précédent a pu être réduite à 10 millions de francs. La contribution du secteur Investment Management au résultat du groupe est en hausse de 26%, à 130 millions de francs. AWD confirme le succès de sa réorientation avec un bénéfice opérationnel corrigé de 54 millions d'euros (contre 49 millions d'euros l'année précédente) et une progression de sa marge EBIT à 9,7% (2010 : 9,0%). Son résultat opérationnel est toutefois grevé par des réserves pour litiges d'un montant de 47 millions d'euros, ce qui débouche sur un EBIT de 7 millions d’euros au total.

Progrès notables grâce à MILESTONE

« Swiss Life a mis en œuvre la majeure partie de son programme de revitalisation MILESTONE un an plus tôt que prévu », explique Thomas Buess, Chief Financial Officer du groupe. « Swiss Life est notamment en avance sur ses objectifs de coûts, puisqu’elle a déjà réalisé fin 2011 les économies de 350 à 400 millions de francs annoncées en 2009 et diminué la base des coûts de 404 millions de francs par rapport à 2008. » Thomas Buess poursuit : « Dans le cadre de la gestion active du capital, le bilan a de nouveau été renforcé en 2011. » Grâce à sa gestion rigoureuse des marges, Swiss Life a pu maintenir la marge sur les affaires nouvelles à un bon niveau. Fin 2011, elle s'élevait en effet à 1,2% (contre 1,4% l’année précédente), ce qui a permis de compenser largement les effets négatifs des marchés volatils et de la faiblesse de l'euro. La valeur des affaires nouvelles a toutefois diminué de 28% pour s'établir à 150 millions de francs. Swiss Life est parvenue à conserver la part des produits modernes et de risque au niveau visé dans les affaires nouvelles, soit 70% (2010: 69%).

Swiss Life dispose d'une base de capitaux solide. Fin 2011, les capitaux propres attribuables aux actionnaires se montaient à 9,1 milliards de francs, soit une augmentation de 23% par rapport à l'année précédente (7,4 milliards de francs). A la fin de l’année, le taux de solvabilité du groupe était passé à 213% (contre 172% l’année précédente). D’après son modèle interne, Swiss Life se trouve dans le domaine dit vert pour ce qui est du test suisse de solvabilité SST.

Dividende de 4,50 francs par action

Lors de l'assemblée générale du 19 avril 2012, le conseil d'administration proposera aux actionnaires une distribution de bénéfice de 4,50 francs par action (le montant proposé étant le même que pour 2010) à partir de la réserve issue d'apports de capital. En outre, l'élection au conseil d'administration de Wolf Becke, titulaire d’un doctorat en mathématique et ancien membre du comité de direction de la société Hannover Rück sera soumise au vote des actionnaires lors de l’assemblée générale également. Henry Peter et Franck Schnewlin se présentent quant à eux pour un nouveau mandat.

Journée des investisseurs en novembre 2012

Bruno Pfister, CEO du groupe Swiss Life, précise : « En 2012, nous nous concentrons sur la clôture rigoureuse de MILESTONE. Dans ce contexte, nous continuons à tabler sur des intérêts bas et un marché financier toujours exigeant. Nous présenterons les projets du groupe pour les années à venir dans le cadre de la Journée des investisseurs de Swiss Life du 28 novembre 2012. »

Information

Media Relations

Tél. +41 43 284 77 77

media.relations@swisslife.ch

Investor Relations

Tél. +41 43 284 52 76

investor.relations@swisslife.ch

www.swisslife.com

Swiss Life

Le groupe Swiss Life est l’un des leaders européens dans les secteurs de la prévoyance et de l’assurance vie. En Suisse, en France et en Allemagne, il offre aux particuliers et aux entreprises un conseil global ainsi qu'une large palette de produits, par l'intermédiaire de son propre réseau d'agents, de courtiers et de banques. Swiss Life apporte en outre son soutien aux sociétés opérant à l'international en leur proposant des solutions de prévoyance en faveur du personnel émanant d'un unique partenaire. Swiss Life fait partie des prestataires mondiaux de premier plan pour ce qui est des produits de prévoyance structurés destinés aux particuliers fortunés à une échelle internationale.

Depuis 2008, le groupe AWD fait partie du groupe Swiss  Life. AWD est un prestataire de services financiers de premier plan en Europe. Son siège social est à Hanovre et il propose un conseil financier global aux clients à revenus moyens ou élevés. Ses principaux marchés sont l’Allemagne, l’Autriche, la Grande-Bretagne et la Suisse.

Swiss Life Holding SA, domiciliée à Zurich, trouve son origine dans la Caisse de Rentes Suisse (Schweizerische Rentenanstalt), fondée en 1857. L'action de Swiss Life Holding SA (SLHN) est cotée à la bourse suisse SIX Swiss Exchange. Le groupe Swiss Life emploie environ 7500 collaborateurs.

Cautionary statement regarding forward-looking information

This publication contains specific forward-looking statements, e.g. statements including terms like “believe”, “assume”, “expect” or similar expressions. Such forward-looking statements are subject to known and unknown risks, uncertainties and other important factors which may result in a substantial divergence between the actual results, financial situation, development, performance or expectations of Swiss Life and those explicitly or implicitly presumed in these statements. Against the background of these uncertainties, readers are cautioned that these statements are only projections and that no undue reliance should be placed on such forward-looking statements. Neither Swiss Life nor any of its directors, officers, employees or advisors nor any other person connected or otherwise associated with Swiss Life makes any representation or warranty, express or implied, as to the accuracy or completeness of the information contained in this publication. Neither Swiss Life nor any of the aforementioned persons shall have any liability whatsoever for loss howsoever arising, directly or indirectly, from any use of this information. Furthermore, Swiss Life assumes no responsibility to publicly update or alter its forward-looking statements or to adapt them, whether as a result of new information, future events or developments or any other reason.