A 63 ans, Ruth Schaffhauser n’est pas loin de la retraite, mais elle n’y pense pas encore. Employée à mi-temps chez Migros Fitness National, elle nous raconte comment la peinture l’a aidée à reprendre goût à la vie après un coup du sort.

Lors de l’interview, Ruth Schaffhauser donne l’image d’une femme forte, qui a les pieds sur terre. Elle puise sa force dans la peinture, qui l’a aidée à retrouver goût à la vie après la mort prématurée de son mari. De ce loisir est née une véritable passion: après la mort de son mari, la peinture à l’acrylique lui a permis de commencer quelque chose de nouveau dans sa vie; elle a vite remarqué qu’elle lui permettait de se détendre complètement.

 

L’interview de Ruth Schaffhauser

Ruth_Schaffhauser_Tasse2

La peinture m’a beaucoup aidée à me retrouver, à oser m’investir dans une activité et simplement à entreprendre quelque chose de nouveau dans ma vie.

Pendant 37 ans, Ruth Schaffhauser a vécu avec son mari dans un appartement en location de 4,5 pièces. Après son décès, elle a décidé de déménager dans un plus petit appartement de 3,5 pièces en propriété. L’important pour elle était qu’elle s’y sente bien une fois à la retraite. L’appartement est donc adapté aux personnes âgées: il se trouve au rez-de-chaussée dans un immeuble avec ascenseur et elle y a installé elle-même une baignoire à accès facilité. Son atelier se trouve dans le même bâtiment, à quelques mètres de là. Elle se sent bien dans cette pièce spacieuse et claire. Elle y oublie le quotidien et peut se dédier entièrement à son loisir, grâce à la grande luminosité du lieu.

Ruth_Schaffhauser_YouTube

Ruth Schaffhauser a 63 ans. Cette passionnée de peinture a grandi à Lucerne et a fait un apprentissage en vente. Elle est actuellement employée de service à mi-temps chez Migros Fitness National. Un fois à la retraite, Ruth souhaite rester fidèle à son travail et continuer son activité en étant rémunérée au salaire horaire.

Ruth Schaffhauser s’est intéressée tôt au thème de la prévoyance. Elle a souscrit des assurances vie pour ses deux enfants, son mari et elle, puis a choisi d’épargner également dans un pilier 3b. Son avenir en toute liberté de choix lui est ainsi garanti, même à la retraite.

Elle se réjouit donc d’autant plus de son départ à la retraite l’année prochaine. Elle compte profiter au maximum de ses petits-enfants et de ses amis durant son temps libre, mais souhaite continuer de travailler dans tant qu’employée de service en étant rémunérée à l’heure.

Et la peinture? Pour Ruth Schaffhauser, c’est très clair: le rêve de vivre de sa passion n’a pas d’âge. Son grand objectif est de donner un jour des cours de peinture. Aujourd’hui, elle expose de temps à autre ses tableaux dans des cafés, des restaurants et des maisons de retraite et réussit à en vendre de plus en plus. Cela lui permet de financer ses séjours consacrés à la peinture, durant lesquels elle échange avec d’autres peintres et profite avec eux d’une vie en toute liberté de choix.

Préparer sa retraite le plus tôt possible

Façonnez votre avenir dès aujourd’hui pour envisager sereinement une retraite épanouie.

Autres articles interessantes

Guide

Planification financière pour la retraite: Que pourrai-je encore me permettre après ma vie active?

Lire plus

Guide

Retraite: s’arrêter plus tôt ou travailler plus longtemps?

Lire plus

Guide

Le système des trois piliers: ses mystères révélés

Lire plus