Pour Martina Gantenbein, la liberté de choix signifie pouvoir continuer à exploiter ses propres capacités professionnelles et disposer malgré tout de suffisamment de temps avec sa famille grâce au temps partiel. Spécialiste en prévoyance de longue date et mère de deux enfants, elle connaît les opportunités, mais aussi les risques liés à la réduction du taux d’occupation. Elle nous parle de prévoyance privée, du bonheur de travailler à temps partiel et d’entretiens de conseil utiles.

En ce qui concerne la prévoyance privée, à quoi les hommes et les femmes doivent-ils veiller s’ils travaillent à temps partiel?
En raison de la baisse du revenu, les cotisations AVS diminuent également. En outre, l’épargne vieillesse dans la caisse de pensions n’est plus aussi élevée qu’avec un emploi à temps plein. Si l’on est employé à moins de 40%, il se peut que l’on n’atteigne pas le salaire minimum pour la caisse de pensions. Si le salaire ne s’élève pas au moins à 21 330 francs par an, les cotisations dans la caisse de pensions sont nulles.

Pourquoi le 3e pilier est-il particulièrement important pour les collaborateurs à temps partiel?
Sans le 3e pilier, il est difficile de combler les lacunes de prévoyance des 1er et 2e piliers. Le risque de tomber dans la pauvreté à la retraite est très élevé, en particulier pour les femmes.

Que faire si je ne peux pas me permettre d’effectuer des versements dans le 3e pilier?
Si votre travail à temps partiel ne vous permet pas de financer un 3e pilier, vous pouvez procéder à un partage du 3e pilier de votre partenaire. Ainsi, le budget familial est préservé et chaque partenaire a sa propre solution de prévoyance. Et une chose est importante: même les petits versements comptent. C’est toujours mieux que rien!

Quelle est votre expérience du travail à temps partiel?
Pour moi, la liberté de choix, c’est un mélange de travail et de temps libre. Cela me permet de passer suffisamment de temps avec ma famille et de continuer à exploiter mes compétences professionnelles.
Etant donné que j’ai bien sûr beaucoup réfléchi à la question, je n’ai pas rencontré de mauvaises surprises avec la réduction de mon taux d'occupation. Il se peut toutefois que des femmes prennent peur en voyant qu’elles n’ont pas de LPP (prévoyance professionnelle) malgré un travail à temps partiel, car leur revenu est tout simplement trop bas.

Comment les hommes et les femmes peuvent-ils savoir si le temps partiel est une option dans leur situation?
Swiss Life dispose d’un calculateur de temps partiel en ligne leur permettant de savoir si le temps partiel est envisageable pour eux. Vous pouvez saisir votre situation personnelle et découvrir les différentes options qui s’offrent à vous pour travailler à temps partiel. Si, malgré le résultat, vous n’êtes toujours pas sûr(e), n’hésitez pas à demander un conseil personnalisé.

Calculateur de temps partiel

Vous souhaitez aussi travailler à temps partiel? Découvrez vite et simplement les conséquences d’une réduction de votre taux d’occupation sur votre budget et la garde de vos enfants.

En tant que mère, pensez-vous que travailler à temps plein est compatible avec une famille?
Il est tout à fait possible pour les mères de travailler à temps plein. L’idéal est bien sûr de bénéficier du soutien d’un employeur flexible et d’un réseau personnel solide. Cela demande beaucoup d’organisation, mais c’est faisable.

Cette offre en ligne est désactivée car vous vous trouvez hors de Suisse. Cookie settings

Est-il suffisant de se pencher sur sa prévoyance une seule fois dans sa vie?
Non, la prévoyance n’est pas une question qui se règle une fois pour toute. C’est un sujet très dynamique, tout comme la vie.

Swiss Life propose des conseils en prévoyance aux jeunes familles. A quoi ressemble un tel entretien?
Un conseil en prévoyance se déroule de la manière suivante: après le premier contact, le conseiller prend rendez-vous avec la famille. Lors de ce rendez-vous, les objectifs, les souhaits et les besoins sont pris en compte. Puis, le conseiller fait une analyse. Lors d’un deuxième entretien, le conseiller explique le résultat de l’analyse et propose des solutions pour combler les lacunes. Un entretien de conseil dure environ une heure, voire une heure et demie.

Convenir d’un conseil en prévoyance

Convenez dès maintenant d’un rendez-vous de conseil. Nos experts vous conseillent volontiers, de manière personnalisée et sans engagement. Pour éviter les rendez-vous à l’agence générale ou à votre domicile, nous vous conseillons aussi par vidéo.

Conseillère financière Swiss Life

frau_gantenbein2
Martina Gantenbein

Martina Gantenbein travaille depuis plus de dix ans chez Swiss Life. Elle est spécialiste en prévoyance diplômée pour la clientèle privée et la clientèle Entreprises et gère actuellement les clients de l’agence générale d’Uster. Agée de 36 ans, elle est mère de deux enfants. Elle le sait par expérience: en matière de prévoyance, les femmes doivent rattraper leur retard et prendre la gestion de leurs finances en main, en toute liberté de choix.

Familles et temps partiel

Les Suisses aiment le temps partiel: dans 62% des familles, au moins un parent travaille à un taux réduit. Les raisons expliquant ce phénomène sont multiples. Dans notre série, nous montrons comment les familles abordent le thème du temps partiel. Qu’est-ce qui les préoccupe et qu’apprécient-elles le plus grâce à ce temps supplémentaire gagné?

Autres articles interessantes

Personnes

«Je me réjouis le plus à l’idée d’embrasser mes parents et mon frère.»

Lire plus

Guide

Protection en concubinage: ce à quoi les couples non mariés doivent être attentifs en matière de prévoyance

Lire plus

Guide

Entre femmes: les dix meilleurs conseils en prévoyance

Lire plus