Beaucoup rêvent de profiter de la vie plutôt que de travailler à temps plein. C’est-ce qu’a choisi de faire la famille Gabriel: installée à Root dans le canton de Lucerne, elle vit en toute liberté de choix grâce au travail à temps partiel et est très heureuse de cette décision.

En Suisse, dans les foyers où les enfants ont moins de 25 ans, seul un père sur dix travaille à un temps d’occupation réduit. Par ailleurs, une étude Swiss Life a mis en évidence que les hommes occupant un poste à temps partiel sont plus heureux.

 
familie_gabriel_video

L’interview de la famille Gabriel

Metin Yildirim Gabriel est très satisfait de sa situation. Ce père de famille d’origine turque occupe un poste à 80% dans un magasin de meubles où il travaille le soir comme vendeur. Retourner à 100%? Il ne préfèrerait pas. A 42 ans, il aime profiter de son temps libre avec son fils Can ou sa femme Raffaela Gabriel... Ou bien dormir, dit-il en souriant.

Sa femme Raffaela travaille elle aussi à 80%. Cette collaboratrice spécialisée est très heureuse d’avoir une journée de libre dans la semaine et consacre ce temps à sa famille, aux tâches quotidiennes ou à son bien-être personnel. Pour Raffaela Gabriel, cela ne fait aucun doute: travailler à temps plein et avoir un enfant sont deux choses incompatibles. Les loisirs, les moments en famille et le temps pour soi sont plus importants que tout le reste. Sur le plan financier, cela comporterait bien sûr des avantages, et permettrait notamment à cette famille de réaliser l’un de ses rêves: acheter une maison en Turquie. Mais leurs deux salaires leur suffisent pour être heureux. Raffaela Gabriel aurait même tendance à vouloir réduire davantage son taux d’occupation.

La famille Gabriel a toutefois bien conscience qu’un taux d’occupation plus faible entraîne un capital de prévoyance moins élevé. Quelques mesures toutes simples permettent pourtant d’envisager son avenir financier en toute liberté de choix, même lorsqu’on travaille à temps partiel.

 
familie_gabriel_zitat
Et surtout, c’est super pour notre fils. Nous avons beaucoup de temps à lui consacrer.

La famille Gabriel

familie_gabriel_ueber

La famille Gabriel vit à Root, dans le canton de Lucerne. Raffaela et Metin Yildirim ont un enfant: Can, 6 ans. Pour ces parents, les loisirs, les moments en famille et le temps pour soi sont plus importants que tout le reste. C’est pourquoi le couple a décidé de travailler à 80%: Raffaela Gabriel est collaboratrice spécialisée et son mari Metin Yildirim travaille comme vendeur dans un magasin de meubles.

 

Planifiez-vous aussi de travailler à temps partiel?

Calculateur de temps partiel

Vous souhaitez aussi travailler à temps partiel? Découvrez rapidement et facilement les conséquences sur votre budget et la garde de vos enfants.

A quoi faut-il être attentif?

Faire des économies lorsqu’on travaille à temps partiel n’est pas impossible. Préparez votre avenir personnel et professionnel et bénéficiez d’avantages fiscaux. Pour un avenir financier en toute liberté de choix.

Série

Familles et temps partiel

Le temps partiel est populaire en Suisse: plus d’un tiers des actifs du pays renonce sciemment à un taux d’occupation de 100%, la plupart du temps pour élever les enfants, assurer des obligations familiales ou suivre une formation continue. Dans notre série, de jeunes familles donnent un aperçu de leur vie en travaillant à temps partiel et décrivent leurs plus grands défis.

Autres articles interessantes

Personnes

Famille Markzoll: entre travail à temps partiel et protection contre les risques

Lire plus

Personnes

La famille Naegeli raconte la vie moderne sur un pied d’égalité

Lire plus