Réfléchir à la retraite alors que l’on est encore en plein dans les études? C’est beaucoup demander. Car l’argent file vite en frais de scolarité, logement ou achat d’ordinateur portable. Les étudiants doivent-ils épargner à titre individuel pour mener une vie en toute liberté de choix dans cinquante ans? Swiss Life fait le point.

Pâtes au ketchup ou cornflakes sans lait? Bûcher ou faire la fête? Aller en cours ou rester au lit? Autant de questions types que se posent les étudiants. Mais les futurs diplômés sont nettement moins nombreux à se soucier de leur prévoyance vieillesse. Après tout, ils n’ont pas encore fait leur entrée sur le marché du travail. Alors pourquoi devraient-ils déjà penser à la retraite?

Pourtant, les prestations de prévoyance des 1er et 2e piliers couvrent seulement quelque 60% du dernier revenu. Les versements dans le pilier 3a permettent de maintenir le niveau de vie habituel après la retraite et de mener une vie en toute liberté de choix.

Autre avantage: le pilier 3a ne doit pas impérativement être utilisé pour la prévoyance vieillesse. En règle générale, il est possible de retirer de l’argent du pilier 3a au plus tôt cinq ans avant d’atteindre l’âge AVS de la retraite. Il existe toutefois quelques cas particuliers où cette opération est possible avant cette échéance. Citons notamment le passage au statut de travailleur indépendant, le financement d’un logement en propriété à usage personnel ou un déménagement à l’étranger. Autant de rêves que bon nombre d’étudiants ou de jeunes travailleurs souhaitent un jour réaliser.

Mais quel est le bon moment pour commencer à épargner? Les étudiants ont-ils seulement la possibilité d’effectuer des versements dans le pilier 3a?

Qui a le droit de cotiser au pilier 3a?

Toute personne résidant en Suisse et percevant un revenu d’une activité lucrative soumis à l’AVS a le droit de cotiser au pilier 3a. En 2019, le montant maximal des versements dans le pilier 3a est fixé à 6826 pour les actifs affiliés à une caisse de pensions. Les actifs sans caisse de pensions ne peuvent quant à eux pas verser plus de 20% du revenu de leur activité lucrative (max. 34 128 francs).

Ces règles s’appliquent aussi aux étudiants. S'ils perçoivent un revenu soumis à l’AVS pendant leurs études, dans le cadre d’un job étudiant ou d’une première expérience professionnelle par exemple, les étudiants ont eux aussi le droit de cotiser au pilier 3a.  

Quand faut-il commencer à effectuer des versements dans le pilier 3a?

De manière générale, plus on commence tôt, mieux c’est.

Il n’y a pas de moment «idéal». Tout dépend de la situation. Même de petits versements dans le pilier 3a peuvent s’avérer payants. Si vous réalisez chaque mois des économies, même modestes, vous pouvez profiter de taux de rendement élevés et bénéficier d’ores et déjà d’un avantage fiscal. En effet, les versements dans le 3e pilier donnent droit à une déduction fiscale. En planifiant votre budget, vous pouvez déterminer quelle somme vous pouvez épargner chaque mois.

Après les études: travail à temps partiel et prévoyance individuelle?

Certains étudiants souhaitent dans un premier temps travailler à temps partiel après leurs études. Les raisons sont multiples: fonder une famille, consacrer davantage de temps à ses loisirs ou entrer en douceur sur le marché du travail.  

En matière de prévoyance individuelle, nous conseillons ce qui suit aux jeunes qui entrent sur le marché de l’emploi, même à temps partiel: effectuez régulièrement des versements dans le troisième pilier, même s’il ne s’agit que de petites sommes.

Sources: iStock, bernardbodo

 
 

Préparez votre avenir avec les trois piliers

tre prévoyance repose sur les trois piliers du système de prévoyance suisse et se construit au fil des ans. Elle assure vos arrières pour la retraite, en cas d’incapacité de gain et en cas de décès. Nous vous aidons à aménager votre prévoyance pour que vous puissiez envisager votre avenir en toute liberté de choix.

Autres articles interessantes

Personnes

La vie vue par un jeune expert de la finance adepte du minimalisme: Thomas, «der Sparkojote»

Lire plus

Guide

Le système des trois piliers: ses mystères révélés

Lire plus

Guide

Pilier 3b: les grandes questions, et leurs réponses

Lire plus