De plus en plus de parents réalisent, en toute liberté de choix, leur rêve de travailler à temps partiel. Aujourd’hui, dans 62% des familles, au moins un parent travaille à temps partiel. Et s’adonne à un autre métier bien particulier à la maison. Un reportage sur les «pros de la glisse», les «managers multitâches» et les «MacGyvers d’intérieur».

Pour commencer, si vous deviez imaginer un nom pour votre métier au sein de votre famille, quel serait-il? Décorateur? Miaoulogiste? Ou plutôt pro de la glisse? Une question à creuser…

Un équilibre à trouver entre travail et garde des enfants

Après les Pays-Bas, la Suisse est le pays européen recensant le plus de personnes travaillant à temps partiel. Une étude Swiss Life montre que les familles optent souvent pour le temps partiel quand elles espèrent en retirer un équilibre optimal entre travail et prise en charge des enfants. C’est notamment le cas de Luisa (46 ans) et Jürg (44 ans). Tous deux ont décidé de réduire leur taux d’occupation. Lorsqu’ils parlent du temps passé avec leurs enfants grâce au travail à temps partiel, leurs yeux sont pleins d’étincelles:

Vive le travail à temps partiel!

Luisa a toujours su qu’elle ne voulait pas abandonner son activité lucrative et qu’en tant que «manageuse multitâches», elle voulait gérer à la fois famille et travail. Avec son mari, un accord a rapidement été trouvé: tous deux opteraient pour le temps partiel et continueraient à se consacrer à leur travail, tout en étant présents pour leur famille. Ce n’est que quand ses enfants ont eu 8 et 10 ans que Luisa a décidé d’augmenter son taux d’occupation.

Luisa

«Construire des châteaux de sable ou sauter du grand plongeoir avec mes enfants: ce sont des moments où je suis moi-même un peu retombée en enfance. Passer du temps en famille, c’est tout simplement irremplaçable.»
Luisa (46 ans), mère de deux enfants (8 et 10 ans)

A quoi faut-il être attentif?

La naissance d’un enfant, l’acquisition d’un logement ou une séparation: tous ces événements mettent la vie de famille sens dessus-dessous. Et peuvent considérablement la bouleverser. L’essentiel est que la prévoyance financière soit en phase avec les changements.

Jürg apprécie beaucoup d’avoir assez de temps à consacrer à sa vie privée, à ses loisirs et à ses amis. Selon lui, le plus grand avantage de ce taux d’occupation réduit est le temps passé avec sa famille. Jürg aime jardiner avec ses enfants, mais aussi gérer l’organisation du ménage avec sa femme. Dès lors, comment mieux décrire le travail qu’il réalise à temps partiel que «MacGyver d’intérieur» au sein de la famille?

Jürg_03

«Quand tu passes du temps avec tes enfants, tu te plonges dans leur monde. Tu les vois grandir, commencer à parler et à s’exprimer. Cela n’a pas de prix!».
Jürg (44 ans), père de deux enfants (3 et 5 ans).

Et vous, quel est votre autre métier à temps partiel en famille? Si vous souhaitez connaître les répercussions budgétaires de votre travail à temps partiel en tant que pro de la glisse, décorateur ou miaoulogiste, n’hésitez pas à consulter notre calculateur de temps partiel.

Calculateur de temps partiel

Vous souhaitez aussi travailler à temps partiel? Découvrez vite et simplement les conséquences d’une réduction de votre taux d’occupation sur votre budget et la garde de vos enfants.

Familles et temps partiel

Les Suisses aiment le temps partiel: dans 62% des familles, au moins un parent travaille à un taux réduit. Les raisons expliquant ce phénomène sont multiples. Dans notre série, nous montrons comment les familles abordent le thème du temps partiel. Qu’est-ce qui les préoccupe et qu’apprécient-elles le plus grâce à ce temps supplémentaire gagné?

Autres articles interessantes

Guide

Les avantages du travail à temps partiel

Lire plus

Personnes

La famille Mbemba et son rêve d’indépendance

Lire plus

Personnes

«Beaucoup de collaborateurs à temps partiel sont surqualifiés»

Lire plus