Biens immobiliers, actions, obligations et plus encore: choisissez parmi toute une série de formes d’investissement pour placer votre argent en Suisse. Lors de leur décision, les investisseurs privés devraient toujours garder à l’esprit les coûts et le rendement, et en aucun cas négliger l’imposition du produit des placements.

Vous vous demandez où placer votre argent de manière intéressante et quelle option vous convient le mieux? Si l’on compare les formes de placement, ce sont les revenus finaux des placements sous forme de dividendes ou d’intérêts qui sont déterminants. En fin de compte, chaque investisseur privé a pour objectif de générer de bons dividendes pour bénéficier régulièrement de revenus et d’une stabilité ou de constituer un patrimoine à long terme grâce aux intérêts. Mais il convient de tenir compte d’un point décisif:

Les produits des placements sont soumis à l’impôt sur le revenu

En somme: l’impôt sur le revenu réduit le rendement. En tant que personne privée en Suisse, vous devez déclarer vos dividendes avec votre revenu. Si votre stratégie de placement vise des produits élevés, cela entraîne un désavantage fiscal.

C’est ce que met en évidence Stéphane Franck, expert en placement chez Swiss Life:

Cette offre en ligne est désactivée car vous vous trouvez hors de Suisse. Paramètres des cookies

Exemple de calcul: inconvénients fiscaux

En 2019, le dividende de Roche, l’une des plus grandes entreprises de Suisse, s’élevait à 2,45 francs. Cela correspond à un rendement du dividende de 3,05% brut. Si l’on déduit le taux d’impôt marginal de 30%, le rendement après impôt sur le revenu est ramené à 2,14 francs, un inconvénient fiscal que vous pouvez éviter grâce à nos conseils.

Placement de capitaux – comment éviter les inconvénients fiscaux?

La solution est la suivante: le pilier 3b. Les assurances vie liées à des fonds de placement dans la prévoyance libre représentent pour vous une possibilité intéressante d’éviter les inconvénients fiscaux. En effet, si vous combinez votre placement à une assurance vie, vous bénéficiez de dividendes et de revenus en intérêts exonérés d’impôts.

Les conditions pour bénéficier d’avantages fiscaux dans le cadre des versements uniques dans le pilier 3b sont les suivantes:

  • Le preneur d’assurance et la personne assurée sont une seule et même personne.
  • La police est signée avant le 66e anniversaire.
  • Le versement de la prestation est réalisé après le 60e anniversaire.
  • La durée du contrat est d’au moins 10 ans – plus la durée est longue, plus l’avantage est grand grâce à l’effet des intérêts composés.

Bonne nouvelle pour tous les investisseurs privés: lors de l’établissement de la police, vous payez certes ce que l’on appelle le droit de timbre (2,5% de l’ordre de paiement), ce qui engendre des frais de risque et de gestion. Mais l’avantage fiscal est plus important, car si vous remplissez les quatre conditions, vous évitez de payer l’impôt sur le revenu sur le produit de vos placements.

Aperçu des avantages d’une assurance vie liée à des fonds

  • Pas d’imposition des produits des placements
  • Couverture décès
  • Le preneur d’assurance peut décider qui recevra les prestations
  • Privilège en cas de faillite qui protège la famille en cas de faillite du preneur d’assurance

Notre conseil: en tant qu’investisseur privé, réfléchissez à l’assurance vie liée à des fonds de placement. Et réjouissez-vous d’ores et déjà d’une sécurité financière et d’une vie en toute liberté de choix à la retraite.

Sources: iStock, shapecharge 

Swiss Life Premium Comfort

Notre recommandation: Swiss Life Premium Comfort. L’assurance vie de la prévoyance libre (pilier 3b) allie croissance du capital à long terme et avantages en matière d’assurance et de fiscalité.

Autres articles interessantes

Guide

Planification financière pour la retraite: Que pourrai-je encore me permettre après ma vie active?

Lire plus

Guide

Faire fructifier son argent: le top 10 des conseils en placement

Lire plus

Guide

Assurance vie: quand est-elle judicieuse?

Lire plus