Pour la première fois depuis 15 ans, la Banque nationale suisse (BNS) a relevé son taux directeur d’un demi-point de pourcentage pour le porter à –0,25%. La Réserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne (BCE) ont elles aussi relevé leurs taux directeurs. Elles ont également indiqué vouloir poursuivre sur cette trajectoire ces prochains trimestres en raison de la forte inflation observée ces derniers mois. Les propriétaires immobiliers se demandent maintenant quelles en seront les conséquences sur leur hypothèque. Voici un aperçu des principales questions et réponses concernant l’actuelle hausse des taux directeurs.

En raison de la forte hausse de l’inflation mondiale et du relèvement des taux directeurs, les taux hypothécaires ont atteint leur niveau le plus élevé depuis 2011. Cette évolution modifie la demande d’hypothèques. Lorsque le niveau des taux est élevé, les clients choisissent généralement des durées plus courtes afin de profiter de coûts de financement plus faibles des hypothèques à court terme. La demande d’hypothèques SARON a également augmenté. 

Qu’est-ce qu’une hypothèque SARON?

L’hypothèque SARON n’a pas d’échéance fixe et n’a pas de taux d’intérêt fixe. Le taux d’intérêt est calculé de manière variable sur la base du SARON (Swiss Average Rate Overnight). Le SARON est déterminé sur la base de transactions conclues et des offres contraignantes (prix d’achat et de vente) sur le marché monétaire suisse. Une hypothèque SARON est l’hypothèque qu’il vous faut si vous souhaitez profiter de taux d’intérêt durablement bas ou en baisse. Avec une hypothèque SARON, vous participez à l’évolution actuelle des taux.

1. Que peuvent faire les propriétaires immobiliers?

Si vous êtes propriétaire d’un bien et que la situation actuelle des taux d’intérêt vous inquiète, vous pouvez envisager de prolonger votre hypothèque actuelle. 

Si vous prévoyez une hausse continue des taux hypothécaires, vous pouvez prolonger de manière anticipée chez Swiss Life votre hypothèque jusqu’à 18 mois avant son échéance. 

2. Quelles sont les plus grandes craintes à l’heure actuelle?

Les intérêts hypothécaires élevés entraînent une augmentation des coûts du logement pour les propriétaires. Cela pourrait réduire l’attractivité de l’achat par rapport à la location.

Les propriétaires redoutent également que les prix de l’immobilier baissent et que des amortissements additionnels soient dus.

Du fait de la situation tendue sur le marché des matières premières, les personnes qui prévoient de devenir propriétaires s’inquiètent de retards de construction et de hausses de prix. En raison de ces retards, il est difficile de définir à quel moment précis les capitaux seront nécessaires, ce qui s’ajoute à l’évolution incertaine des taux d’intérêt.

3. Comment la situation va-t-elle évoluer? Quelles sont les options en cas de nouvelle hausse des intérêts hypothécaires?

Swiss Life prévoit que la Banque nationale suisse (BNS) relèvera son taux directeur de 1 point de pourcentage d’ici la fin de l’année, le portant à 0,75%. Après des années de constance, cela entraînerait pour la première fois une hausse des taux d’intérêt pour les hypothèques SARON. Tant que l’inflation mondiale se maintiendra au niveau actuel élevé et que les banques centrales tenteront de la contrer avec leur politique monétaire, le niveau des taux d’intérêt restera plus élevé qu’au cours des dernières années. 

Si vous pensez que les taux vont continuer à augmenter, il serait judicieux de prolonger votre hypothèque de manière anticipée via une hypothèque à taux fixe d’une durée correspondante.

4. Que faire si l’hypothèque actuelle (hors hypothèque à taux fixe) n’est plus supportable en raison des taux d’intérêt plus élevés?

Les banques et les assurances appliquent en général un taux d’intérêt de 5% pour le calcul de la capacité financière. Tant que les taux d’intérêt n’augmentent pas au-dessus de cette valeur ou que la FINMA ne prescrit pas l’application de taux d’intérêt calculatoires plus élevés, les emprunteurs hypothécaires devraient donc encore disposer de la capacité financière suffisante.

5. Est-il judicieux actuellement de prolonger des hypothèques de manière anticipée?

Il n’y a pas de réponse générale à cette question. La possibilité de prolonger une hypothèque de manière anticipée dépend de l’évolution attendue des taux d’intérêt et de la situation financière personnelle du preneur d’hypothèque. 

Si l’on part du principe que les taux d’intérêt actuels n’augmenteront plus fortement et que l’on est prêt à assumer des fluctuations de la charge d’intérêts liée à l’hypothèque, il peut être judicieux d’attendre un moment ou de contracter des hypothèques à court terme. 

Toutefois, si l’on s’attend à une hausse continue des taux d’intérêt, que l’on souhaite sécuriser l’hypothèque ou que la situation financière ne permet pas une nouvelle hausse de la charge d’intérêts, il convient d’envisager la possibilité de prolonger l’hypothèque de manière anticipée au moyen d’une hypothèque à taux fixe d’une durée correspondante.

6. Quelles formes d’hypothèques sont recommandées en cas de taux directeur relevé lors d’une nouvelle conclusion?

Cette question dépend notamment de la disposition au risque et des moyens financiers du preneur d’hypothèque. Si le besoin de sécurité est prépondérant ou si la marge de manœuvre financière est limitée, il est judicieux d’opter pour une hypothèque à taux fixe. 

Si le preneur d’hypothèque est en mesure d’accepter certaines fluctuations, des durées plus courtes et l’ajout d’hypothèques SARON peuvent être tout à fait justifiés.

7. Pourquoi le conseil est-il si important en ce moment?

Les produits hypothécaires ne peuvent certes pas influencer les fluctuations du marché, mais ils peuvent toutefois les atténuer. Nos experts Swiss Life vous accompagnent, quelle que soit la situation de marché, en période d’inflation faible comme élevée.

 Nous vous épaulons dans l’ensemble du processus de financement et vous conseillons de manière compétente en matière de propriété du logement et d’hypothèque. Pour que vous puissiez réaliser votre rêve immobilier en toute liberté de choix.

Comment prolonger mon hypothèque de manière anticipée?

La plupart des banques et des assurances proposent une prolongation anticipée de l’hypothèque entre 6 et 24 mois. Pour la prolongation, vous concluez déjà la nouvelle hypothèque à une date prédéfinie et vous avez ainsi la garantie de bénéficier du taux d’intérêt actuel, quel que soit le niveau de taux d’intérêt à la date d’échéance de votre hypothèque en cours.

Qu’est-ce que le taux directeur?

Le taux directeur, fixé par les banques centrales, est un instrument de la politique monétaire. C’est le taux auquel les banques commerciales peuvent se refinancer auprès des banques centrales.

Bénéficier maintenant d’un conseil

Lors du conseil, nous vous présentons les avantages et les inconvénients des hypothèques SARON, des hypothèques à taux fixe et de l’hypothèque verte. Nous pouvons également déterminer quel produit et quelle durée correspondent le mieux à votre situation et vos besoins financiers.

Autres articles interessantes

Guide

Contracter une hypothèque: les principales informations et conditions en un coup d’œil

Lire plus

Guide

Conseils clés pour l’achat d’une maison

Lire plus

Guide

Amortissement d’une hypothèque: les principales questions et leurs réponses

Lire plus