Comment une start-up parvient-elle à atteindre l’âge de 156 ans? SIGVARIS GROUP a été fondé à Winterthour en 1864. A l’époque, l’entreprise s’appelait «Ganzoni et Barthelts», et le terme «start-up» n’existait pas encore. Cependant, à l’instar de toute bonne start-up, ce fournisseur de textiles de compression à usage médical avait déjà la volonté de se réinventer sans cesse. A ses côtés depuis plus de 100 ans: Swiss Life.

Aujourd’hui encore, le numéro un en matière de solutions en prévoyance et en finances aide le SIGVARIS GROUP à conserver sa liberté de choix et son inventivité.

Cette offre en ligne est désactivée car vous vous trouvez hors de Suisse. Cookie settings

Entretien avec Stefan Ganzoni, copropriétaire de SIGVARIS GROUP

A l’origine, SIGVARIS GROUP était une entreprise de deux personnes. Comment l’entreprise a-t-elle évolué au fil du temps? Qu’est-ce qui est différent aujourd’hui?

SIGVARIS GROUP n’a cessé de se développer. Au début, nous étions une petite mercerie. Aujourd’hui, nous avons 19 sociétés sur les cinq continents. Et pourtant, étonnamment, beaucoup de choses sont restées les mêmes.

Aujourd’hui encore, comme à nos débuts, nous produisons et distribuons des textiles à haute élasticité. Nous avons toujours été très présents à l’international, mais au début, presque exclusivement dans l’univers de la mode. Ce n'est que dans les années 60 que nous nous sommes spécialisés dans le domaine médical. Depuis, nous proposons des solutions de compression élastique afin que les gens puissent circuler plus librement et vivre selon leurs propres choix. Le fait de garder cette priorité à l’esprit nous a permis de gagner en importance.

Autre point important: dès le début, nous avons produit nous-mêmes et nous le faisons encore aujourd’hui dans nos cinq sites de production, dont un en Amérique du Nord et un en Amérique du Sud. En d’autres termes, nous voulons assumer la responsabilité de notre chaîne de valeur. Salutations à l’initiative Multinationales responsables (rires).

Parlez-nous de la philosophie d’entreprise de SIGVARIS GROUP. Qu’est-ce qui a changé au fil du temps?

Notre philosophie de base est dynamique. Nous sommes passés d’une entreprise familiale à une entreprise de deux familles, puis à un groupe d’entreprises. Les deux familles d’entrepreneurs sont différentes dans leur tempérament et leur conception des choses. Grâce à une haute éthique du discours, nous avons toujours réussi à nous mettre d’accord pour le bien de l’entreprise – et c’est la priorité absolue aujourd’hui encore.

Nous sommes passés de producteur de textiles à fournisseur de solutions dans le domaine de la santé. Il s’agissait d’un profond changement et d’un processus extrêmement complexe, et je crois que nous avons aussi bien réussi ici que dans la confrontation au sein de la famille et de l’entreprise.

Qu’en est-il de l’avenir de l’entreprise? SIGVARIS GROUP doit-il toujours rester entre les mains de la famille?

Je suis un entrepreneur familial convaincu. Je pense que les entreprises familiales ont une meilleure chance d’être des entreprises loyales, de rester équitables et d’agir de manière responsable. Ma femme Susanne et moi avons quatre enfants adultes et trois petits-enfants. Bien entendu, nous réfléchissons à la manière dont nous structurons notre entreprise avec la famille de mon neveu Christian, de sa femme Anita et de leurs deux enfants indépendants afin que les générations futures aient plaisir à poursuivre l’aventure. Aujourd’hui déjà, ils ont repris certaines choses. C’est ce que je trouve formidable, et bien sûr je souhaite que cela se poursuive.

SwissLife_Gruppe_Ganzonis_Titelbild

Au premier plan: Stefan Ganzoni (à gauche) et Christian Ganzoni.

A l’âge de 12 ans déjà, vous travailliez dans l’entreprise familiale. Si vous décrivez votre relation à l’entreprise à l’époque et aujourd’hui, de quoi êtes-vous particulièrement fier?

A l’époque, nous vivions à proximité de l’entreprise, à Winterthour. Quand je me suis retrouvé à 12 ans dans l’usine, j’ai trouvé cela fascinant, mais aussi sérieux et menaçant. J’ai fait de petits travaux, j’ai appris à faire des nœuds, j’ai vérifié à la teinturerie si les bandes entraient correctement dans la machine. Cela a parfois été difficile pour le personnel. Qu’est-ce qu’on fait faire à un garçon de 12 ans? Bien sûr, je m’ennuyais aussi de temps en temps.

Et aujourd’hui? Aujourd’hui, notre groupe d’entreprises est diversifié et multiculturel. C’est pour moi une grande aventure humaine. Bien sûr, tout n’est pas toujours beau, «fun» ou cool. Il y a de nombreux obstacles, des hauts et des bas, des erreurs, des corrections et des injustices. Et pourtant, c’est formidable de réunir des personnes de cultures différentes et de langues différentes autour d’une stratégie commune.

Dans le monde entier, SIGVARIS GROUP emploie plus de 1700 collaborateurs pour lesquels vous assumez une certaine responsabilité. Qu’est-ce qui est particulièrement important pour vous dans ce domaine?

Les familles d’entrepreneurs, toutes générations confondues, ont longuement discuté de nos valeurs et nous avons élaboré une position à ce sujet. Mais ce ne sont que des mots. Ce qui compte, c’est que nous voulons offrir un travail digne à nos collaboratrices et collaborateurs. C'est essentiel pour moi.

Vous faites confiance à Swiss Life depuis des décennies déjà, en quoi est-elle le partenaire idéal pour SIGVARIS GROUP?

Nous pensons à long terme, misons sur la confiance et sommes fiers des relations de longue date avec nos collaborateurs, nos clients, nos partenaires et nos fournisseurs. Nous ne changeons pas comme ça sans raison. Si nous sommes satisfaits, nous restons fidèles. En outre, SIGVARIS GROUP et Swiss Life ont des objectifs d’entreprise similaires: nous voulons tous les deux que les gens puissent vivre en toute liberté de choix.

Monsieur Ganzoni, que signifie pour vous vivre en toute liberté de choix?

La liberté de choix est un bien très précieux, mais malheureusement, en période de crise comme actuellement, elle est très menacée. Pour moi, la liberté de choix, c’est être libre de penser et d’agir sans subir d’influence extérieure, après une profonde confrontation avec moi-même et sur la base des normes sociales. Cela signifie aussi pouvoir vivre mes convictions de manière responsable vis-à-vis de mon prochain.

Couverture: Moritz Ganzoni-Sträuli (au milieu) avec Stefan Ganzoni (à gauche) et Christian Ganzoni.

SIGVARIS GROUP et Swiss Life

Au début fabricant de simples bandes en caoutchouc, SIGVARIS GROUP est aujourd’hui l’un des principaux fournisseurs de textiles de compression à usage médical. A ses côtés depuis plus de 100 ans: Swiss Life. Nous accompagnons SIGVARIS GROUP dans les bons et les moins bons moments, et permettons à cette entreprise familiale de continuer à prendre ses décisions en toute liberté de choix. SIGVARIS GROUP et Swiss Life – depuis plusieurs générations sur la même lancée.

Convenir d’un rendez-vous de conseil

Swiss Life est fière de ses clients Entreprises, comme SIGVARIS GROUP. Nous serions ravis d’aider aussi votre entreprise à conserver sa liberté de choix et son inventivité sur des décennies. Vous recherchez une solution de prévoyance individuelle? Demandez sans tarder un conseil personnalisé.

SwissLife_Werkstatt_Mueller_RGB

Müller Emballages et Swiss Life

Depuis 84 ans déjà, nous accompagnons également Müller Emballages dans les bons et les moins bons moments.

Prendre la bonne décision en toute liberté de choix

Une solution LPP attrayante pour votre entreprise, une réassurance globale des risques ainsi que des collaborateurs motivés et en bonne santé pour assurer le succès de l’entreprise: avec Swiss Life, vous avez à vos côtés un partenaire compétent qui dispose d’une longue expérience.

Autres articles interessantes

Personnes

Dany Gehrig, CEO de Globetrotter: «Il n’est pas nécessaire d’avoir toujours et encore plus»

Lire plus

Personnes

Marco Tomasi, styliste en chef de Strellson: «Il faut avoir le courage de couper dans le vif.»

Lire plus

Personnes

«L’acquisition de Franz Carl Weber a été un véritable coup de cœur pour moi»

Lire plus