Votre prévoyance repose sur les trois piliers du système de prévoyance suisse et se construit au fil des ans. Elle assure vos arrières pour la retraite, en cas d’incapacité de gain et en cas de décès. Nous vous aidons à aménager votre prévoyance pour que vous puissiez envisager votre avenir en toute liberté de choix.

  • 1 Suisse sur 3 a une lacune de prévoyance

  • 60% de la population active alimente régulièrement un 3e pilier

  • L’AVS et la caisse de pensions couvrent en général 60 à 70% du dernier revenu de l’activité lucrative

Questions fréquentes

La Suisse dispose d’un système de prévoyance solide. Il repose sur trois piliers:

Le premier pilier entre en jeu à la retraite, en cas d’incapacité de gain et en cas de décès. Il vise à couvrir les besoins vitaux. Le deuxième pilier correspond à la prévoyance professionnelle. Celle-ci a pour but de préserver le niveau de vie habituel. Toutefois, les prestations du premier et du deuxième pilier (AVS et caisse de pensions) ne remplissent que partiellement cet objectif.  C’est ici qu’intervient le troisième pilier, appelé aussi prévoyance privée: il aide à combler les lacunes de prévoyance, c’est-à-dire la différence entre vos besoins financiers et les prestations du premier et du deuxième pilier.

vorsorgen_fuer_die_zukunft_fr

Les prestations du premier pilier sont versées par l’Etat à la retraite, en cas d’incapacité de gain et aux survivants d’une personne décédée. Le montant versé sert à couvrir les besoins vitaux. La rente de vieillesse maximale pour une personne seule s’élève à 2350 francs par mois (état en 2018), ce qui est tout juste suffisant pour assurer le strict minimum. La rente pour survivants est encore plus basse: 1880 francs au maximum pour les veufs/veuves et 940 francs pour les orphelins.

Assurance-vieillesse et survivants (AVS)
L’AVS a pour but de couvrir les besoins vitaux à la retraite. En cas de décès, des rentes de veuf/veuve et d’orphelin sont en général versées aux survivants si le défunt laisse des enfants. Le montant de la rente dépend de la durée de cotisation et du montant des cotisations versées.

Assurance-invalidité (AI)
Le but premier de l’AI est la réinsertion des personnes devenues invalides à la suite d’une maladie ou d’un accident. Lorsqu’une personne invalide ne peut plus travailler, ou seulement partiellement, l’AI lui verse une rente pour couvrir ses besoins vitaux.

Ce qu’il faut savoir
Les personnes qui ont cotisé à l’AVS sans interruption de leur 20anniversaire jusqu’à l’âge de la retraite ont droit à une rente complète. En principe, chaque année sans cotisations entraîne une réduction de la rente. Pour vérifier si vous avez versé toutes vos cotisations, vous pouvez demander à l’AVS un extrait de votre compte individuel (www.ahv-iv.ch/fr). Vous pouvez également demander à un conseiller en prévoyance de réunir ces informations pour vous.

La prévoyance professionnelle complète le premier pilier dans le but d’assurer le maintien du niveau de vie à la retraite ou en cas d’invalidité, ainsi que pour les survivants en cas de décès. Le montant de la rente dépend des cotisations que vous avez versées au cours de votre vie professionnelle.

Ensemble, les prestations de l’AVS et du deuxième pilier représentent environ 60% à 75% du dernier salaire, à concurrence d’un salaire annuel de 85’320 francs (état en 2019). Si vous touchez un salaire plus élevé ou exercez une activité indépendante, vous devriez vous informer des possibilités d’étendre ou de compléter votre couverture au sein de votre solution de prévoyance vieillesse professionnelle. Les générations futures toucheront vraisemblablement des rentes du deuxième pilier plus basses en raison de la hausse de l’espérance de vie et de la faiblesse des taux d’intérêt. Nous vous recommandons donc de vous informer sur l’offre de prévoyance privée de Swiss Life à l’occasion d’un entretien sans engagement avec un expert.

Ce qu’il faut savoir

  • Un salaire plus bas se traduit par des prestations plus basses. La plupart des caisses de pensions maintiennent l’assurance uniquement si votre salaire dépasse le minimum fixé à 21’330 francs (état en 2019).
  • Vous prévoyez une retraite anticipée? Cela occasionne une baisse des prestations vieillesse, que vous pouvez compenser par des rachats ciblés dans le deuxième pilier.

Conseil

Calculez le montant de la perte de revenu qui n’est pas couvert par les prestations du premier et du deuxième pilier: grâce à l’examen de prévoyance Swiss Life, il vous suffit de saisir quelques informations pour en savoir plus sur votre situation de prévoyance.

Evénement

Nature de la prestation

Condition

Retraite (âge)

100% de la rente de vieillesse.

6,8% de l'avoir de vieillesse rémunéré à l'âge ordinaire de la retraite (65 ans pour les hommes, 64 ans pour les femmes).

 

20% de la rente pour enfant de personne retraitée.

Pour chaque enfant d'un bénéficiaire de rentes (jusqu’à 18 ans, ou jusqu’à 25 ans si l’enfant est en formation ou s’il est invalide aux 2/3 au moins).

Invalidité

100% de la rente d'invalidité.

6,8% de l'avoir de vieillesse LPP que la personne assurée a constitué jusqu'à la naissance du droit, majorés des intérêts et augmentés de la somme des bonifications de vieillesse LPP pour les années manquantes jusqu’à l’âge de la retraite, sans les intérêts.

 

20% de la rente pour enfant d'invalide.

Pour chaque enfant (jusqu’à 18 ans, ou jusqu’à 25 ans si l’enfant est en formation ou s’il est invalide aux 2/3 au moins).

Décès

60% de la rente de veuve/veuf.

60% de la rente de vieillesse/d'invalidité totale. La veuve/le veuf a droit à la prestation si elle/il doit subvenir aux besoins d’un ou de plusieurs enfants ou si elle/il a 45 ans révolus et que le mariage a duré au moins cinq ans. Sinon, elle/il a droit à une allocation unique égale à trois rentes annuelles. La personne divorcée est assimilée à la veuve/au veuf lorsque la personne décédée était tenue de verser des contributions d’entretien et que le mariage a duré 10 ans au moins.

 

20% de la rente d'orphelin.

20% de la rente de vieillesse/d'invalidité totale pour chaque enfant de la personne décédée (prestation versée jusqu’à 18 ans ou jusqu'à 25 ans si l’enfant est en formation ou s'il est invalide aux 2/3 au moins).

Le premier et le deuxième pilier couvrent ensemble environ 60% à 75% du dernier revenu. Il en résulte une lacune qui peut être comblée dans une large mesure par le troisième pilier. Ainsi, le troisième pilier vise à préserver votre niveau de vie habituel une fois à la retraite. Swiss Life vous propose plusieurs solutions qui s’inscrivent dans le cadre du troisième pilier et vous offrent une protection financière en cas d’invalidité et de décès.

Le troisième pilier présente encore une autre particularité: il offre des avantages fiscaux sur les plans fédéral et cantonal qui peuvent représenter une économie d’impôts maximale de 2000 francs par an.

Le troisième pilier correspond à la prévoyance facultative et individuelle. Elle vous permet de vous constituer votre propre capital vieillesse complémentaire. Dans la prévoyance privée, on distingue la prévoyance liée (troisième pilier lié ou pilier 3a) et la prévoyance libre (pilier 3b).

  • L’intégralité du pilier 3a (prévoyance liée) bénéficie d’un traitement fiscal avantageux: les montants versés dans le pilier 3a peuvent être déduits du revenu imposable à concurrence du montant annuel maximal fixé par la loi. La condition pour pouvoir effectuer des versements dans le pilier 3a est de percevoir un revenu soumis à l’AVS.
  • Le pilier 3b (prévoyance libre) regroupe toutes les valeurs patrimoniales à l’exception du premier pilier, du deuxième pilier et du pilier 3a. L’épargne et les investissements classiques pour divers projets (formation, retraite, vacances, nouvelle voiture, etc.) font partie du pilier 3b. Il s’agit souvent de titres ou de comptes d’épargne.

La prévoyance privée est répartie sur deux piliers: le pilier 3a (prévoyance liée) et le pilier 3b (prévoyance libre). Points les plus importants:

 

Pilier 3a (prévoyance liée)

Pilier 3b (prévoyance libre)

Cercle de personnes

Actifs résidant en Suisse

Toute personne (dans le monde entier)

Objectif

Prévoyance vieillesse

Au choix

Cotisations 2019

Le montant maximum fixé par la Confédération pour la prévoyance liée (pilier 3a) est de

  • 6 826 francs pour les personnes actives affiliées à une caisse de pensions ou
  • 20% du revenu provenant d'une activité lucrative (34 128 francs au maximum) pour les personnes actives non affiliées à une caisse de pensions.

Montant et fréquence des versements au choix

Fiscalité

Les cotisations peuvent être déduites du revenu imposable. Taux d'imposition réduit au moment du versement, indépendamment des autres revenus.

Quand les deux époux ou partenaires enregistrés sont actifs et contribuent à une forme reconnue de prévoyance, ils peuvent tous deux prétendre aux déductions.

Dans le cadre des déductions forfaitaires pour les primes d’assurance. Sur la durée, les valeurs de rachat des polices d'assurance sont imposées en tant que patrimoine. Pas d'impôt au moment du versement.

Relation

Versement au plus tôt cinq ans avant l'âge ordinaire de la retraite AVS et au plus tard cinq ans après (hommes 65 ans/femmes 64 ans).

Au choix

Versement anticipé

Possible dans les cas suivants:

  • Financement d'un logement en propriété à usage propre
  • Le preneur de prévoyance perçoit une rente entière d'invalidité
  • Rachat dans une caisse de pensions
  • Début d’une activité indépendante
  • La personne quitte la Suisse pour s'établir à l'étranger
  • Décès du preneur de prévoyance

Aucune restriction

Attribution bénéficiaire

Vieillesse et invalidité:
Uniquement la personne assurée elle-même

En cas de décès:
conjoint, enfants, parents, frères et sœurs et héritiers légaux uniquement, en tenant compte des parts réservataires.

Autres bénéficiaires possibles en tenant compte des parts réservataires.

La situation actuelle des taux, l’évolution démographique et la hausse de l’espérance de vie constituent des défis pour le système de prévoyance suisse. En raison de la hausse de l’espérance de vie, les rentes doivent être versées plus longtemps, c’est-à-dire que l’avoir de vieillesse épargné par un individu doit couvrir une période plus longue. Par ailleurs, dans l’AVS, il y a toujours moins d’actifs devant financer un nombre croissant de bénéficiaires de rente.

Pour ces raisons, de nombreux futurs retraités devront probablement compter avec une rente plus basse à l’avenir. Il est donc conseillé de prêter davantage d’attention à sa prévoyance privée afin de s’assurer une marge de manœuvre financière à la retraite. Pour cette raison, nous vous recommandons d’examiner les possibilités de prévoyance offertes par le 3e pilier.

Conseil

Plus tôt vous vous occuperez de la prévoyance privée, plus elle sera efficace pour vous. En effet, vous pourrez d’une part épargner sur une plus longue période, et d’autre part, vous aurez moins d’impôts à payer. Par conséquent, le point de départ idéal est votre entrée dans la vie active. Quoi qu’il en soit, il n’est jamais trop tard pour planifier sa prévoyance privée. Mieux vaut tard que jamais.

Maintenir le niveau de vie à la retraite

SL_30+_beratung_0239

Assurer l’avenir avec le pilier 3a

Combler les lacunes, compléter sa prévoyance, profiter d’avantages fiscaux avec les solutions Swiss Life pour le pilier 3a.

Planifiez votre avenir financier

Mitarbeitende Aktuar

Calculateur fiscal

Calculez les économies d’impôts que vous pouvez faire grâce au pilier 3a avec le calculateur fiscal de Swiss Life  

Creating_SP1A9135

Examen de prévoyance

Faites-vous dès à présent une idée de votre situation financière une fois à la retraite grâce à l'examen de prévoyance.

Fixer un entretien de conseil

Les possibilités en matière de prévoyance sont nombreuses et varient d’une personne à l’autre. Plus tôt vous vous préoccupez de votre prévoyance, plus vous disposez d’une grande marge de manœuvre financière pour vivre en toute liberté de choix. Nos conseillers vous conseillent et vous font bénéficier de leur expertise dans tous les domaines de la prévoyance.

Familien

Swiss Life Guide - Ma prévoyance

En collaboration avec les éditions du Beobachter

Life Stories – le blog de Swiss Life

Guide

Le système des trois piliers: ses mystères révélés

Lire plus

Guide

Divorce: comment les avoirs de prévoyance sont-ils partagés?

Lire plus

Guide

Entre femmes: les dix meilleurs conseils en prévoyance

Lire plus