Comment réaliser des économies d’impôts avec le troisième pilier en un tour de main

Pour de nombreuses jeunes familles, chaque centime compte. Raison de plus pour se consacrer aux possibilités d’épargne. Avec le pilier 3a, vous économisez chaque année des impôts tout en prenant les devants pour votre famille et pour vous-même.

Elles font face à des dépenses élevées en crèche, en logement et en entretien, et dans bien des cas ne disposent que d’un seul revenu fixe. Les jeunes familles sont souvent soumises à de fortes pressions financières et doivent veiller à économiser autant que possible. En même temps, elles souhaitent aussi assurer leur prévoyance pour leur famille. Le pilier 3a leur offre ces deux possibilités: économiser de l’argent, tout en prévoyant pour l’avenir.

original

Votre potentiel d’épargne individuel dépend du niveau de vos revenus. Calculez sans tarder ce potentiel à l’aide du calculateur fiscal.

Le pilier 3a, ou comment réaliser d’habiles économies fiscales

Le pilier 3a présente un réel avantage: les économies d’impôts. En effet, vous pouvez déduire l’intégralité de vos versements de vos impôts sur le revenu. Selon le canton, le revenu et le montant versé, vous économisez chaque année jusqu’à 2000 francs et prenez ainsi les devants pour votre famille. Une solution rentable à tous points de vue! Le montant maximum pour le versement dans le pilier 3a s’élève actuellement à 6768 francs. Les personnes indépendantes sans caisse de pensions peuvent verser jusqu’à 20% de leur revenu net, mais avec un maximum de 33 840 francs par année.

Aperçu de vos avantages fiscaux:

  • Vous pouvez déduire le versement dans le pilier 3a de votre revenu imposable.

  • Les avoirs du pilier 3a ainsi que les produits sont exonérés d’impôts jusqu’à la retraite.

  • Au moment du versement, le capital 3a est imposé séparément des autres revenus et à un taux réduit.

Choisir la bonne solution

Avec le pilier 3a, vous avez plusieurs façons d’investir votre argent. En fonction de votre propension au risque et de vos objectifs, vous pouvez opter pour l’une des offres suivantes.  

  • Compte 3a: votre avoir sera rémunéré à un taux légèrement supérieur à celui des comptes d’épargne.
  • Compte 3a lié à des fonds: dans le cadre de l’épargne liée à des fonds, vous profitez d’opportunités de rendement plus élevé. Vous devez néanmoins supporter le risque de placement.
  • Police d’épargne 3a avec rémunération minimale garantie: une partie de votre prime est utilisée pour la couverture du risque. Le reste est soumis à un taux d’intérêt fixe et sert à constituer une épargne vieillesse.
  • Police 3a liée à des fonds: la partie épargne de votre prime est investie en fonds de placement. Le montant versé à l’échéance dépend en général de l’évolution des fonds. Mais certaines polices garantissent aussi un capital minimum.
  • Assurance de risque 3a: cette police sert uniquement à couvrir les risques en cas de décès ou d’incapacité de gain; elle n’est pas liée à un processus d’épargne.

Le jour venu, le versement est effectué. C’est alors que l’Etat exige sa part sous forme d’impôts sur votre avoir 3a. Plus vous aurez effectué de versements, plus les impôts seront élevés. Le versement échelonné est une solution pour stopper la progression. Cette possibilité est envisageable puisque votre avoir du pilier 3a peut être touché dès cinq ans avant l’âge ordinaire de la retraite AVS. Etant donné qu’un compte 3a ou une police 3a est toujours échu(e) en une fois, vous devez dès le départ épargner sur plusieurs comptes ou polices qui vous seront versés à plusieurs années d’intervalle.  

Construire une maison et économiser des impôts

Valeur locative propre, amortissement, frais d’entretien – avec un logement en propriété, vous pouvez économiser de l’argent. L’idée de devoir déclarer la valeur locative propre en tant que revenu fictif peut avoir un effet dissuasif. Cette perspective se voit néanmoins relativisée avec la déduction des intérêts hypothécaires et des frais d’entretien dans la déclaration d'impôt. 

  • Amortissement indirect: de nombreux propriétaires misent pour le remboursement de la deuxième hypothèque sur l’amortissement indirect et effectuent des versements annuels dans le pilier 3a. Une fois à la retraite, la totalité de la deuxième hypothèque est remboursée en une seule fois. La dette hypothécaire et les intérêts demeurent identiques pendant toute la durée, tout comme la déduction dans la déclaration d’impôt. Vous pouvez en outre déduire la somme versée dans le troisième pilier de vos impôts.

  • Allègement fiscal en matière d’entretien: vous pouvez déduire les coûts pour les travaux d’entretien de votre logement en propriété dans votre déclaration d'impôt. S’il en résulte une plus-value, due au remplacement d’un linoléum par un parquet par exemple, la part correspondante des frais n’est cependant pas déductible. Dans la déclaration d’impôt, vous avez ensuite la possibilité d’indiquer soit les coûts effectifs, soit une somme forfaitaire dont le montant dépend du canton. Dans la plupart des cas, le principe est le suivant: si l’immeuble a plus de dix ans, la somme forfaitaire équivaut à 10% de la valeur locative propre, voire à 20% si le bien est plus ancien.

Conseils:

  • Pour les travaux d’entretien de votre logement en propriété, vous pouvez déduire chaque année une somme forfaitaire, même si le montant effectif est faible. Si vous effectuez plusieurs travaux qui – une fois additionnés – dépassent la somme forfaitaire, il est préférable de déduire les coûts réels.

  • Veillez à ce que les coûts de transformation ne dépassent pas votre revenu imposable. Si vous gagnez p. ex. 80 000 francs par an, vous ne pouvez pas déduire 100 000 francs de frais de rénovations. Dans ce cas, il vaut mieux répartir de grands travaux sur deux ans. Vous pouvez ainsi réduire à deux reprises votre revenu imposable. 

Nous vous indiquons volontiers d’autres possibilités pour économiser des impôts.
Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec une conseillère ou un conseiller de Swiss Life!      

loading
×