Swiss Life tient à vous offrir le meilleur service possible en tout temps. Afin que vous puissiez faire un usage optimal de notre site Web et que nous puissions continuellement l’améliorer, nous utilisons des cookies. En continuant à utiliser le site Web, vous consentez à l’usage de cookies.

Projets

La fondation soutiend de nombreux projets dans des proportions diverses. Voici une sélection des projets actuels.

De nombreux jeunes s’engagent dans les comités directeurs de parlements de jeunes, des jeunesses de partis et d’autres organisations de jeunes en Suisse. Ensemble, ils représentent la base de la relève politique.

La Fédération Suisse des Parlements des Jeunes (FSPJ) est un centre de compétences politiquement neutre pour la formation et l’implication politiques des jeunes et des jeunes adultes. Par son travail, la FSPJ soutient la relève du système politique suisse à long terme et en particulier l’engagement politique de milice, la démocratie directe et le dialogue politique. Elle améliore en outre les conditions cadres de la participation politique des jeunes par la recherche, l’échange de connaissances techniques et la représentation des intérêts.

Toutes les activités sont placées sous la devise «Par les jeunes pour les jeunes», mettant ainsi la FSPJ constamment à l’écoute de la jeunesse. La neutralité vis-à-vis de la politique partisane est le bien le plus précieux de la FSPJ.

Table Suisse est un projet de la fondation «Hoffnung für Menschen in Not» (Espoir pour les personnes en détresse). Etablie à Chiètres depuis 2001, Table Suisse distribue des excédents alimentaires d’une qualité irréprochable à des institutions sociales telles que des foyers pour sans-abris, des soupes populaires, des centres d’accueil d’urgence ou d’autres organisations caritatives. Le projet Table Suisse est implanté dans douze régions de Suisse, compte 37 véhicules et distribue chaque jour environ 16 tonnes de nourriture.

Table Suisse crée des liens, s’implique activement pour lutter contre la pauvreté et le gaspillage alimentaire et aide en outre les personnes qui ont du mal à intégrer le marché du travail à acquérir une expérience professionnelle et à mener une vie en toute liberté de choix en leur proposant des emplois temporaires dans le cadre de son projet.

La fondation SILVIVA favorise une réflexion globale sur les aspects écologiques, sociaux, culturels et économiques de la relation de l’homme avec son cadre de vie naturel, et en particulier avec la forêt. Elle souhaite donner aux gens les moyens de procéder à une gestion durable des ressources naturelles et de leurs propres ressources. Elle contribue ainsi de manière significative à mettre en œuvre un développement durable en Suisse.

Elle s’engage pour que l’éducation environnementale par la nature soit reconnue en tant qu’élément essentiel d’une bonne culture générale et que l’enseignement scolaire soit de plus en plus dispensé dans la nature. Pour cela, SILVIVA propose notamment aux enseignants des formations en éducation environnementale par la nature et basées sur l’expérience. L’offre est complétée par un manuel pratique, divers supports pédagogiques, des études et des services de conseil.

Simple groupe d’entraide à ses débuts, l’association Visoparents Schweiz est désormais le premier interlocuteur pour les spécialistes et les parents d’enfants atteints d’une déficience visuelle ou d’un polyhandicap. L’association propose des activités innovantes, de haute qualité, avec un impact durable sur le plan personnel, pédagogique et économique. Afin de poursuivre ses objectifs, Visoparents Schweiz travaille en réseau avec d’autres organisations et s’engage activement en faveur d’enfants aveugles ou malvoyants qui, dans de nombreux cas, sont atteints d’handicaps multiples. Afin de leur offrir une qualité de vie élevée, l’association tente de leur accorder un maximum d’autonomie et une intégration adéquate, tout en favorisant l’égalité de leurs droits au sein de la société. Les parents et les proches profitent du réseau de l’association, une plateforme particulièrement propice au partage des différentes expériences vécues. L’association gère la structure d’accueil Imago pour enfants avec ou sans handicap, le centre de conseil de pédagogie spécialisée axé sur l’éducation précoce spécialisée ainsi que l’école de jour pour enfants aveugles, malvoyants et polyhandicapés.

Connu au-delà des frontières du pays, le Festival de Davos offre une plate-forme aux jeunes musiciens talentueux dans le domaine de la musique classique. Créé en 1986 par Michael Haefliger, le Festival transforme durant deux semaines du mois d’août la ville de Davos en un haut lieu de la musique de chambre. L’esprit et la puissance dans l’expression des jeunes artistes attirent les amateurs de musique de toute la Suisse dans la vallée de Landwasser. Les diverses activités proposées telles que les projets «Singen für alle», «Junge Reporter», «Hörgang» tente de resserrer les liens avec les organisations locales. Durant le Festival, Davos se dote d’un propre chœur de chambre qui réunit des chanteurs plus ou moins expérimentés de toutes générations et issus de divers horizons. Le projet «Junge Reporter» offre aux adolescents la possibilité d’écrire pour un journal ou d’annoncer un concert devant une caméra. Quant au projet «Hörgang», il invite les enfants à partir de 6 ans à plonger dans le monde merveilleux des sens dans le cadre de promenades en forêt. Comprendre, goûter, voir, toucher, sentir et surtout entendre – telles sont les activités proposées dans cette chasse au trésor hors du commun et accompagnée de jeunes musiciens et d’artistes avérés.

×