Projets

La fondation soutiend de nombreux projets dans des proportions diverses. Voici une sélection des projets actuels.

Depuis 1998, cette fondation de bienfaisance offre des vacances aux enfants de familles modestes, de foyers, de familles d'accueil ou encore à des enfants atteints du syndrome de déficit de l’attention (TDAH). Des enfants malvoyants ou non-voyants bénéficient eux aussi du programme de la fondation. Le but est de transmettre à des jeunes de 8 à 16 ans des valeurs positives comme l’amitié, l’autonomie, l’entraide, la responsabilité ou encore la tolérance. Pour l’année 2014, la fondation propose à nouveau divers camps de vacances, des week-ends et des projets sur une journée.

Les maladies psychiques comme la dépression, la schizophrénie, les phobies ou les dépendances mettent souvent les personnes concernées au ban de la société. La mission de la Villa Vita est de réinsérer des personnes que la maladie empêche de s'intégrer à la société et au monde du travail. La Villa Vita propose une psychiatrie sociale ambulatoire. Elle accueille des personnes particulièrement défavorisées. Les patients peuvent atteindre un état stable grâce à une médication adéquate qui leur permet d'habiter chez eux, mais sans garantie d'intégration au monde du travail. La Villa Vita est une institution qui soigne des personnes à partir de 40 ans atteintes de maladies psychiques chroniques. Les activités sont variées: atelier d'écriture, peinture, lecture, discussion, cuisine. La vie des patients gagne en qualité de par la nouvelle structure apportée. Le contact social permet en outre de rompre avec l'isolement.

Nombreux sont les jeunes qui n'arrivent pas à se faire une place dans la société. Il leur manque des perspectives, et donc la motivation pour s'intégrer au monde du travail. L'association «Fürzug» veut donner des bases à des jeunes psychiquement instables, légèrement handicapés, en échec scolaire ou issus de l'immigration. Les adolescents dont la vie a mal commencé ont ainsi une chance de prendre un nouveau départ. L'association leur propose du concret dans un contexte créatif qui leur laisse toutefois une certaine marge de manœuvre. Depuis l'été 2014 l'association «Fürzüg» propose des formations dans divers métiers de la céramique. Cette idée est venue du maître céramiste René Fuchs, qui a longtemps dirigé l'atelier de céramique de la Fondation Märtplatz à Rorbas. Tout au long de son parcours professionnel, René Fuchs a pu constater tout le bénéfice retiré par les jeunes d'une formation en céramique et comment ils ont évolué durant leur apprentissage. C'est de là qu'est née l'idée du projet «Fürzüg». Les jeunes doivent suivre un solide apprentissage professionnel. Après la formation de base, ils peuvent se spécialiser dans divers secteurs. Si une formation de base est sanctionnée par une maturité professionnelle, il est possible de suivre le cursus d'une haute école spécialisée en art et en design. Un autre objectif de l'association est de promouvoir la céramique en tant qu'art et patrimoine culturel helvétique.

Au secours, je suis enceinte! Toutes les grossesses ne sont pas forcément heureuses. Certaines femmes sombrent même dans une profonde dépression. Les raisons en sont diverses: l'âge, une grossesse non désirée, la peur des responsabilités, la décision d'avorter, une dissimulation de la grossesse, etc. Dans de telles situations, les jeunes femmes ont besoin d'aide, notamment lorsqu'elles n'ont personne à qui parler, et qu'elles sont en difficulté financière. Le HelpPhone peut alors être une bouée de sauvetage. Le HelpPhone apporte un soutien à la femme enceinte, mais aussi au partenaire et aux parents. La ligne d'urgence propose un conseil anonyme, neutre et indépendant. Cette ligne d'urgence est gérée par l'association Inselhof Triemli, active depuis plus d'un siècle dans le domaine social. L'association a été créée en 1908 pour la protection des mères et de leurs nourrissons, notamment des mères célibataires qui n'avaient strictement aucun droit à cette époque. Durant des décennies, le centre était une clinique privée qui prodiguait des soins gynécologiques et obstétriques sous le nom de Maternité Inselhof. Depuis 2005, l'établissement est géré par la ville de Zurich et dépend de la maternité de l'hôpital Triemli. Le foyer d'accueil pour enfants est aujourd'hui un centre social, le Zentrum Inselhof. Il comprend un foyer d'accueil, une garderie, une unité résidentielle mère/enfant et une structure d’encadrement parents/enfants.

«Pour que les rêves deviennent réalité» – réunir des enfants et des jeunes avec et sans handicap et initier ainsi des processus de changements sociaux durables: tel est l'objectif des projets de Blinspot, organisation nationale de promotion pour les enfants et les jeunes avec et sans handicap. Blindspot affiche 10 ans d'expérience pratique dans le domaine de l'intégration. Cette expérience et les théories qui en découlent sont présentées et partagées lors de congrès, dans des hautes écoles et des comités spécialisés.
Cooltour est un camp de vacances d'été axé sur l'intégration accueillant quelque 80 enfants et jeunes avec et sans handicap âgés de 10 à 19 ans. Les participants définissent eux-mêmes un programme modulaire attractif, assistent aux cours choisis pendant la journée et passent la nuit ensemble dans un camping à Berne. En l'espace d'une semaine, des amitiés se nouent, des compétences sociales se développent, la capacité d'affirmation et la confiance en soi s'améliorent, et les inhibitions et les préjugés s'effacent. Vous trouverez davantage d'informations aux adresses www.blindspot.ch et www.cooltour.ch.