Dans les affaires avec la clientèle Entreprises, l'exercice 2019 aura été fructueux pour Swiss Life. Tant les solutions d’assurance complète que les solutions semi-autonomes ont fait l’objet d’une forte demande des PME et ont enregistré une croissance réjouissante. Le nombre de contrats dans l’assurance complète a augmenté de 6,2% par rapport à l’exercice précédent, passant à 46 983. La constitution de provisions supplémentaires à hauteur de 254 millions de francs a permis de renforcer encore le bilan. Swiss Life garantit ainsi le financement à long terme de la promesse de prestations aux assurés.

Durant l'exercice écoulé, Swiss Life a pu augmenter les primes périodiques déterminantes dans l’assurance collective à 3661 millions de francs (2018: 3323 millions de francs). Les recettes de primes totales se sont accrues de 7797 millions de francs à 11 540 millions de francs. Le nombre de contrats a connu une nette progression de 6,2% par rapport à l’exercice précédent, passant à 46 983. Cette hausse extraordinairement forte du volume des primes et des contrats s’explique principalement par le retrait d’un concurrent des affaires d’assurance complète. Il convient de souligner tout particulièrement que grâce à des mesures systématiques d’augmentation de l’efficience, les frais de gestion ont pu être réduits de 4,5% à 211 millions de francs (2018: 221 millions de francs).

Avec un taux de distribution de 94,8%, Swiss Life a satisfait aux prescriptions légales. Les provisions supplémentaires ont augmenté de 254 millions de francs. En 2019, 148 millions de francs ont été attribués au fonds d’excédents (2018: 245 millions de francs). Le rendement net des placements s’est établi à 2,16% (2018: 2,22%). «Le contexte de marché reste exigeant. Grâce à une politique de placement toujours axée sur les objectifs et la sécurité, nous sommes toutefois parvenus à obtenir un rendement net intéressant sur les placements pour la prévoyance professionnelle», déclare Hans-Jakob Stahel, responsable Clientèle Entreprises Swiss Life Suisse.

Swiss Life reste un prestataire complet
Swiss Life est le seul prestataire suisse à proposer à sa clientèle Entreprises une offre complète dans la prévoyance professionnelle sous une même marque. Une ligne à laquelle elle se tiendra à l’avenir également. Hans-Jakob Stahel: «Le besoin de sécurité des PME et des grandes entreprises est toujours élevé en matière de prévoyance professionnelle. C’est pourquoi Swiss Life, en tant que leader du marché, continue de défendre la liberté de choix dans la prévoyance professionnelle. Nos clients doivent pouvoir décider en toute liberté de choix de la solution de prévoyance professionnelle qui leur convient le mieux.» Cette stratégie de prestataire complet est payante, c’est ce que montre également la nette hausse de la demande en solutions semi-autonomes: par rapport à l’exercice précédent, la part d’affaires nouvelles dans ce segment a augmenté au total à 20% de l’ensemble des affaires avec la clientèle Entreprises (2018: 14%). Fin 2019, Swiss Life a enregistré au total 5958 affiliations dans la semi-autonomie, soit une progression de 39% par rapport à l’exercice précédent (31.12.2018: 4272 affiliations).

La réforme LPP 2022 doit réussir
La nécessité urgente et impérative d’agir en faveur d’une réforme du deuxième pilier est incontestable. En particulier, Swiss Life soutient expressément l’abaissement du taux de conversion minimum LPP à 6,0% en une fois prévu dans la proposition de réforme du Conseil fédéral, ainsi que l’introduction d’une contribution au financement de la garantie de conversion en rentes. «A notre avis, la réforme de la LPP doit avoir pour but de réduire fortement la redistribution des actifs vers les bénéficiaires de rentes; toutefois, le niveau des rentes des personnes concernées doit être maintenu», explique Hans-Jakob Stahel. C’est pourquoi des mesures de compensation appropriées sont également nécessaires pour la génération de transition concernée. En revanche, l’introduction d’un supplément de rente pour tous les nouveaux retraités, qui entraînerait une augmentation inutile des prestations, ne serait pas judicieuse.

La réforme LPP 2022 doit à présent réussir rapidement. Il incombe au Conseil fédéral et au Parlement d’accorder la plus haute priorité à la réforme de la LPP 2022 et d’adopter un projet susceptible de rallier une majorité.

Informations

Media Relations
Téléphone +41 43 284 77 77
media.relations@swisslife.ch

www.swisslife.ch

Suivez-nous sur Twitter
@swisslife_ch

Informations complémentaires
Vous trouverez tous les communiqués de presse à l'adresse swisslife.ch/communiques

Swiss Life
Le groupe Swiss Life est l'un des leaders européens en termes de solutions complètes en prévoyance globale et en finances. Sur ses marchés clés, la Suisse, la France et l’Allemagne, Swiss Life propose aux particuliers et aux entreprises un conseil personnalisé et complet de même qu’un large choix de produits de sa conception et de produits de ses partenaires via des agents appartenant à son réseau ou des partenaires de distribution tels que des courtiers et des banques.

Les conseillers Swiss Life Select, Tecis, Horbach, Proventus, Fincentrum et Chase de Vere choisissent les produits du marché adaptés à leurs clients selon l'approche « Best Select ». Swiss Life Asset Managers propose des solutions de placement et de gestion d’actifs aux investisseurs privés et institutionnels. Swiss Life offre également des solutions de prévoyance en faveur du personnel aux multinationales, et des produits de prévoyance structurés aux particuliers fortunés.

Swiss Life Holding SA, domiciliée à Zurich, trouve son origine dans la Caisse de Rentes Suisse (Schweizerische Rentenanstalt), fondée en 1857. L'action de Swiss Life Holding SA est cotée à la bourse suisse SIX Swiss Exchange (SLHN). Le groupe Swiss Life détient également les filiales Livit, Corpus Sireo, Beos, Mayfair Capital et Fontavis. Il emploie environ 9300 collaborateurs et dispose d’un réseau de conseillers d’environ 14 000 conseillers.

Cautionary statement regarding forward-looking information
This publication contains specific forward-looking statements, e.g. statements including terms like “believe”, “assume”, “expect” or similar expressions. Such forward-looking statements, by their nature, are subject to known and unknown risks, uncertainties and other important factors. These may result in a substantial divergence between the actual results, developments and expectations of Swiss Life and those explicitly or implicitly described in these forward-looking statements. Given these uncertainties, the reader is reminded that these statements are merely projections and should not be overvalued. Neither Swiss Life nor its Members of the Board of Directors, executive managers, managers, employees or external advisors nor any other person associated with Swiss Life or with any other relationship to the company makes any express or implied representation or warranty as to the correctness or completeness of the information contained in this publication. Swiss Life and the abovementioned persons shall not be liable under any circumstances for any direct or indirect loss resulting from the use of this information. Furthermore, Swiss Life undertakes no obligation to publicly update or change any of these forward-looking statements, or to adjust them to reflect new information, future events, developments or similar.