La famille Feit rêvait d’un logement offrant beaucoup d’espace. Maintenant, ce couple et leur fille vivent au cœur de la ville, juste à côté de Sihlcity, dans un immense loft. Là, ils ont assez de place pour leurs meubles de créateurs et ont même pu réaliser leur rêve de posséder leur propre showroom.

«Comme j’aimerais vivre dans cette ancienne usine au bord de la rivière et au cœur de la ville!», pensait Wiebke Feit, alors qu’elle descendait parfois la Lessingstrasse durant sa pause déjeuner. Elle n’avait alors pas encore rencontré son mari actuel, Claus Feit.  «Mais moi aussi, j’admirais ces vieilles usines et je voulais m’y installer», raconte Claus Feit. 

En 2014, leur rêve s’est réalisé: le couple a obtenu un appartement dans l’une des usines de la Lessingstrasse, construites il y a 120 ans. Quand les Feit ont reçu la réponse positive, ils ont eu du mal à réaliser leur chance.

Wiebke et Claus ont travaillé et vécu plusieurs mois dans le loft d’une centaine de mètre carrés situé au rez-de-chaussée. «C’était dingue! Nous dormions dans la petite pièce et travaillions avec notre équipe dans la grande», raconte Wiebke. Le couple dirige une entreprise de films publicitaires. «Pendant cette période, nous n’avions presque aucune intimité.» Bientôt, les Feit ont pu louer le bureau voisin.

Et puis ils ont eu un enfant. Le loft et ses deux chambres n’était pas adapté pour accueillir une jeune famille. Une fois de plus, les Feit ont eu de la chance: pour la première fois en vingt ans, un appartement s’est libéré au premier étage. Claus, Wiebke et leur fille, née en août, s’y sont installés.

Pendant six mois, le couple a effectué des petits travaux de transformation. Il était important pour Claus et Wiebke de préserver le caractère d’origine des locaux. «Les conduites et les installations sont toujours visibles», souligne Wiebke. «Nous n’avons pas non plus modifié le plan de base», déclare Claus. «C’est pourquoi la salle de bain ne mesure toujours que quelques mètres carrés. Il faudrait y ajouter une baignoire», affirme Wiebke. «Mais c’est comme ça. Vivre ici est moins confortable que dans une nouvelle construction. C’est aussi ce qui en fait le charme.»

Le couple apprécie ces grands espaces. «Nous adorons les meubles grands et beaux.» Claus évoque la pince à linge géante au rez-de-chaussée et l’immense lampe de bureau dans le salon. «Il faut de la place pour que tout cela rende bien.»

Wohntraum_Familie_Feit_ (6)
Wohntraum_Familie_Feit_ (6)
Wohntraum_Familie_Feit_ (5)
Wohntraum_Familie_Feit_ (5)

Amour du design vintage et moderne 

Wiebke et Claus aiment le design vintage et moderne. Ils possèdent différents produits de la marque Vipp, notamment la cuisine noire. Les Feit sont tellement fan de cette marque danoise qu’ils en sont devenus les ambassadeurs suisses au début du mois de janvier. Les espaces au rez-de-chaussée ont été transformés en un showroom Vipp. Mais ils sont aussi utilisés comme lieu de tournage, pour un repas convivial entre amis ou pour une soirée film.

Ce mélange des espaces de vie et de travail n’est-il pas problématique? «Nous avons toujours voulu cela», explique Claus. Lui et sa femme voyagent souvent en Suisse et à l’étranger. «Les nombreuses semaines sur les plateaux de tournage sont parfois fatigantes.» C’est pourquoi ils apprécient de ne pas perdre de temps pour se rendre au travail à Zurich. «Faire le trajet serait tout simplement se rajouter du stress inutilement.» Cela leur permet aussi de passer plus de temps avec leur fille: «Nous prenons souvent le repas du midi ensemble et pouvons alterner la garde de notre fille de manière beaucoup plus spontanée», explique Wiebke.

Wohntraum_Familie_Feit_1
Wohntraum_Familie_Feit_1
Wohntraum_Familie_Feit_(2)
Wohntraum_Familie_Feit_(2)

«Nous avons simplement besoin de place», affirme Claus. «Quel que soit le lieu.» 

Il raconte qu’il a grandi dans une maison individuelle. «Il y avait certes beaucoup de pièces, mais elles n’étaient pas très grandes.» Enfant déjà, il rêvait d’un appartement dans lequel il pourrait entrer en voiture: «Ici, j’ai presque réalisé ce rêve: une fois garé, je n’ai plus qu’à porter le bébé jusqu’au coin de la rue.»

Wohntraum_Familie_Feit_ (8)
Wohntraum_Familie_Feit_ (8)

Vous rêvez de devenir propriétaire?

Nous vous aidons à planifier le financement et nous réjouissons de vous présenter les possibilités qui s’offrent à vous pour réaliser votre rêve immobilier. Convenez dès maintenant d’un entretien sans engagement avec un conseiller ou une conseillère de Swiss Life.

Calculateur de rêve immobilier

Notre calculateur gratuit vous montre en quelques clics si vous pouvez vous offrir le bien immobilier de vos rêves. Combien de temps devez-vous encore économiser? L’achat est-il déjà possible? Faites le calcul.

La liberté de choix, c’est avoir un logement à mon image.

Dans nos histoires de rêves immobiliers, nous présentons, avec notre partenaire hellozurich, des personnes intéressantes dans le logement qu’elles ont choisi en toute liberté de choix.

Texte: Eva Hediger, photos: Jasmin Frei.

Autres articles interessantes

Guide

Conseils clés pour l’achat d’une maison

Lire plus

Histoire d’un rêve immobilier: au bord de l’eau et aux portes de la forêt

Lire plus

Guide

Amortissement d’une hypothèque: les principales questions et leurs réponses

Lire plus