Qu’est-ce qui importe vraiment dans la vie? Swiss Life s’est penchée sur la question et a recueilli des réponses passionnantes. Résultat: si l’on ne peut pas tout prévoir dans la vie, on peut tout de même concrétiser de nombreux projets, en les planifiant en toute liberté de choix.

Famille, temps libre, travail. Aujourd’hui, nous aspirons à gérer de plus en plus d’aspects de notre vie. Découvrez ci-dessous les sujets qui importent aux yeux de la population suisse et les ambitions qu’elle poursuit.

0500_CHMDA_Bilder_Icons_Gesundheit_150px.png

1. La santé

Aucun doute, la santé est la priorité de tous les Suisses. C’est particulièrement vrai chez les plus de 60 ans (79% citent cette ambition). Rien d’étonnant: le bien-être physique reste la condition sine qua non d’une vie plus longue en toute liberté de choix. Or, même chez les 30 à 49 ans, plus de 50% de sondés ont placé la santé en première position. Enfin, 40% des plus jeunes partagent aussi cet avis. 

0500_CHMDA_Bilder_Icons_Familienleben_150px.png

2. Une vie de famille heureuse

Même à l’heure de la réalisation de soi, la famille est un gage de satisfaction pour près de la moitié de la population. Cela vaut aussi bien pour les hommes que pour les femmes, quoi que la nature des ambitions diverge selon les classes d’âges. Le mariage et le désir d’enfants jouent un rôle important vers l’âge de 30 ans. Un peu plus de 20% des 20 à 40 ans déclarent en outre vouloir s’occuper eux-mêmes de leurs parents. Heureusement, l’optimisme règne: deux tiers des sondés estiment qu’une relation stable et une vie de famille heureuse sont des objectifs réalistes. 

 

0500_CHMDA_Bilder_Icons_geniessen_150px.png

3. Profiter de la vie

Hommes et femmes, célibataires ou en couple, 50% des Suisses entendent profiter pleinement de la vie. Cependant, les priorités varient. Comme le révèle l’enquête, la santé arrive en pole position chez les seniors. Quant aux personnes en pleine vie active, 26% attachent beaucoup d’importance à l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle et 18% estiment que les contacts sociaux sont particulièrement importants. La possibilité d’exercer un hobby ou de pratiquer un sport est aussi un facteur de qualité de vie pour 31% des Suisses. Ici, pas d’exception, plus on est indépendant financièrement, plus la vie quotidienne est agréable.

0500_CHMDA_Bilder_Icons_stabile_Beziehung_150px.png

4. Eine stabile Beziehung

Es muss nicht gleich eine Familie sein. Für 16 Prozent aller Schweizerinnen und Schweizer stellt auch eine solide Partnerschaft eine Errungenschaft dar, gleichbedeutend mit einem intakten Freundeskreis. Zwei Drittel halten dieses Ziel für erreichbar. Von Vorteil für eine entspannte Partnerschaft und ein aktives Sozialleben sind jedoch auch die Bewahrung der eigenen Selbstbestimmung und die Verfügbarkeit der nötigen Mittel.  

 

0500_CHMDA_Bilder_Icons_Reisen_150px.png

5. Les vacances et les voyages 

En Suisse, on aime voyager! Près de 70% des personnes interrogées révèlent que les vacances occupent une place importante dans la planification de leur vie. Le type de vacances, plutôt farniente ou expériences trépidantes, dépend avant tout de l’âge. Ainsi, les jeunes et les étudiants rêvent d’un tour du monde. 61% des participants estiment que les voyages sont simples à concrétiser. Alors, faites vos bagages!

0500_CHMDA_Bilder_Icons_Kinder_150px.png

6. Une protection pour ses enfants

Pour 30 à 45% des plus de 30 ans, la santé et le bonheur des enfants sont essentiels. On recherche tout d’abord une excellente prévoyance santé mais on souhaite également aider ses enfants tout au long de leurs études. Une évidence pour la majorité des participants. 78% d’entre eux estiment en effet qu’un diplôme peut s’obtenir sans grande difficulté. Pour la génération à venir, toutes les conditions sont réunies pour se réaliser et envisager un avenir financier en toute confiance.

0500_CHMDA_Bilder_Icons_Kinder_150px.png

7. Passer du temps en famille

Près de 45% des Suisses de plus de 30 ans souhaitent partager de nombreux moments en famille. 70% d’entre eux pensent que c’est un objectif réaliste. Mais une vie de famille harmonieuse dépend surtout d’une certaine stabilité économique laquelle peut notamment contribuer à des conditions de logement confortables et à une mobilité suffisante. Outre ces moments privilégiés, l’acquisition d’un logement en propriété, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, reste une préoccupation importante des 30 à 39 ans.

0500_CHMDA_Bilder_Icons_sicheres_Einkommen_150px.png

8. Un revenu sûr

La sécurité du revenu constitue pour une grande majorité un facteur de satisfaction décisif. Parmi leurs autres ambitions, les participants citent la formation continue et l’augmentation du salaire au cours de la carrière. L’activité professionnelle doit également avoir du sens. Les actifs les plus âgés recherchent la sécurité de l’emploi ainsi que la flexibilité les laissant libres de décider jusqu’à quel âge ils devront travailler. En revanche, le congé sabbatique ou encore la retraite anticipée ne semblent réalistes que pour tout juste un tiers des personnes actives. A noter: plus tôt on se penche sur la prévoyance, plus on aura de libertés dans l’avenir. 

0500_CHMDA_Bilder_Icons_finanz_Unabhaengigkeit_150px.png

9. L’indépendance financière

En plus d’un revenu sûr, les Suisses veulent également être financièrement indépendants. L’acquisition d’un logement et la constitution d’un capital comptent parmi les principales ambitions des moins de 40 ans. Au-delà de cet âge, on cherche surtout à épargner pour la retraite, afin d’éviter les lacunes de prévoyance. Une personne sur deux estime qu’il est possible de se constituer une couverture individuelle; c’est particulièrement le cas des personnes qui ont déjà investi dans des polices ou effectué des placements. Enfin, 16% des sondés estiment qu’il est tout à fait possible de gagner au loto. 

0500_CHMDA_Bilder_Icons_Freiheit_150px.png

10. Jouir de libertés

Une aspiration universelle: peu importe l’âge ou le sexe, disposer de libertés reste un privilège précieux aux yeux des Suisses. Il va de soi que ces libertés ne se définissent pas de la même manière selon la situation de vie. Plus de 25% des plus de 60 ans aspirent à une vie longue et enrichissante, en toute liberté de choix et en toute indépendance. Les familles désirent quant à elles à passer du temps ensemble. Les jeunes et les personnes célibataires investissent dans les loisirs et leur carrière. Parmi toutes ces aspirations se distingue un besoin partagé de tous: celui d’une vie apaisée et sereine, indissociable de la confiance financière. 

Étude

"Les ambitions des Suisses"

Cet article a été rédigé à partir d’une étude sur les ambitions des Suisses réalisée par Swiss Life, sans distinction d’âges. 1229 personnes ont été interrogées sur les ambitions qu’elles nourrissaient quant à leur avenir. Pour la rédaction de cet article, les 10 ambitions les plus fréquemment citées à partir de leurs réponses ont été sélectionnées puis reformulées.

Autres articles interessantes

Connaissances

Ce que veulent les Suisses: top 10 de leurs ambitions

Lire plus

Connaissances

Une question d’interprétation: comment les Suisses perçoivent-il leur âge?

Lire plus