Lorsqu’on achète un bien immobilier, on devrait également penser à regarder si une zone boisée se trouve dans les environs. En effet, un groupe d’architectes du canton d’Argovie demande à ce que la construction de nouvelles maisons et habitations aille de pair avec l’extension des surfaces forestières. Evidence ou absurdité? Immopulse a approfondi le sujet!

25% de forêt en plus: voilà ce que demande un groupe d’architectes du canton d’Argovie. Car les conclusions d’études récentes montrent qu’étendre les surfaces forestières est l’un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique.

Acheter un bien immobilier... et son bout de forêt

Selon l’Aargauer Zeitung, le groupe d’architectes ne fait pas référence à des zones boisées contiguës aux biens immobiliers. Il s’agit plutôt de planter suffisamment d’arbres autour des immeubles locatifs lors de leur construction, afin de créer des îlots forestiers. Cela permet de capter des quantités supplémentaires de CO2 grâce aux arbres, mais pas seulement. «La forêt est le seul espace naturel librement accessible à pied et est donc le lieu idéal pour les loisirs et la détente. Alors que les espaces urbains se densifient, la forêt permet aux amoureux de nature, aux personnes souhaitant se détendre et aux passionnés de sport de
décompresser», expliquent les auteurs de l’initiative.

Vision utopique ou réaliste?

L’avenir nous dira s’il s’agit ou non d’une utopie. En effet, le groupe d’architectes, qui s’est donné le nom de
«Bibergeil», ne veut pas seulement freiner le réchauffement climatique, mais voit dans la connexion des îlots forestiers existants par de nouveaux groupes d’arbres la possibilité de créer de nouveaux espaces de détente. Les réflexions du groupe d’architectes sont étayées par les conclusions d’études récentes.

La forêt, la panacée de l’homme

Les résultats des études le montrent: la forêt contribue en elle-même à la bonne santé de l’homme. Le bruissement des feuilles, le parfum des arbres et le chant des oiseaux ont un effet guérisseur pour l’homme et favorisent sa santé. Des experts japonais en immunologie, cardiologie, neurobiologie et autres spécialités ont démontré les effets bénéfiques de la forêt sur la santé dans une série d’études. La vue de la forêt suffit
déjà à réduire la pression artérielle, ralentir le pouls et diminuer la concentration du cortisol, l’hormone de stress.

Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice

Lors de l’achat d’un bien immobilier, il faut donc veiller à ce que suffisamment d’arbres et d’espaces verts se trouvent dans les environs, ou bien, en tant que propriétaire immobilier, planter des arbres supplémentaires dans son jardin. Ces deux solutions permettant la création d’îlots forestiers, elles contribuent à la santé du climat et des hommes. En outre, il n’existe pas de système de climatisation meilleur et plus respectueux de l’environnement que les arbres. De récentes recherches ont mis en évidence qu’un arbre remplace dix climatiseurs…

Autres articles intéressants

Immobilier

Acheter un bien immobilier: vous avez l’embarras du choix!

Lire plus

Immobilier

Comment le coronavirus transforme-t-il le monde de l’immobilier?

Lire plus

Immobilier

Vendre un objet de placement grâce à un soutien professionnel!

Lire plus