Pour Blaise Duboux, chaque jour qui passe renferme un miracle: voir mûrir ses vignes à Lavaux. Mais ce producteur de vin biologique, qui est également l’un des principaux acteurs des 25 jours de la Fête des Vignerons 2019 à Vevey (VD), sait parfaitement que les vignes n’attendent pas qu’il ait envie de travailler.

«Ici à Lavaux, tout se fait à pied et à la main, pas avec des grands tracteurs comme dans les vignobles en France. Nos terrains sont en pente et en terrasses, impossible d’y faire passer un tracteur. Je fais de la viticulture biologique et biodynamique, et ça commence par l’absence de tracteur», explique le vigneron. «Je baigne dans ce métier depuis l’enfance. Mon père était vigneron, mon grand-père également, et mon arrière-grand-père avant lui. Je représente la dix-septième génération.»

Depuis 1453, la famille Duboux travaille ces vignobles uniques du Lavaux, réchauffés par «trois soleils»: le soleil dans le ciel, le climat doux du lac et les murs du vignoble qui emmagasinent la chaleur. 30 000 bouteilles sont produites chaque année, principalement du Chasselas, le cépage typique du Lavaux. Le domaine a toujours été transmis de père en fils, peut-être bientôt de père en fille, si l’une des trois filles de Blaise Duboux manifeste l’envie de reprendre le flambeau: «Flore, Natacha et Gabrielle doivent choisir elles-mêmes ce qu’elles veulent faire. Je tiens à cette liberté de choix, même si j’espère que l’une de mes filles perpétuera l’histoire de notre famille ici au village d’Epesses, en y ajoutant sa propre vision des choses et sa personnalité.»

Tout comme chaque millésime est différent, sa fille, si elle prend sa suite, imprimera également sa marque à l’entreprise, avec envie, motivation et engagement. Blaise Duboux le reconnaît: «Le travail est dur et la nature ne le ménage pas. C’est un travail pour des gens volontaires qui ne craignent pas les difficultés. La vigne n’attend pas que vous ayez envie de travailler, elle pousse. Et si vous ne faites pas le travail, vous passez à côté de la réalité. C’est la vigne qui impose son rythme.»

Blaise Duboux aime son métier et s’engage activement pour la bonne réputation des vignerons. Il joue un rôle majeur dans la Confrérie des Vignerons, qui organise tous les 20 ans la traditionnelle Fête des Vignerons à Vevey. C’est un spectacle à nul autre pareil qui se déroule dans une gigantesque arène au bord du lac Léman: «Je suis très fier de participer à cette Fête, et j’ai une grande confiance en l’avenir de notre métier», dit Blaise Duboux, qui finance seul son entreprise familiale et aime prendre des responsabilités. Sa prévoyance vieillesse repose sur la famille, le vignoble et un deuxième pilier.

Depuis 1977, où il jouait le fils du meunier accompagné d’un petit âne blanc, Blaise Duboux participe à la Fête: «Cette excitation autour du show, des spectacles pendant 25 jours et puis la fin, avant 20 autres interminables années, ce qui se passe ici est absolument hors du commun.»

Pour cette édition, Blaise Duboux est conseiller pour les représentations et prend part à la planification des répétitions, une tâche complexe nécessitant de nombreuses réunions. Le spectacle sera orchestré par le célèbre metteur en scène Daniele Finzi Pasca, et raconte le métier du vigneron à travers des dialogues entre un grand-père et sa petite fille. Sur cinq scènes, sous les yeux de 20 000 spectateurs chaque soir, la vie avec et dans le vignoble sera retracée. Les figurants représenteront tout ce qui est inextricablement lié à la vigne, du raisin aux nuées d’étourneaux en passant par les insectes.

L’aînée des filles Duboux, Flore, compte déjà une participation à son actif, lors de la dernière édition en 1999. Déguisée en enfant cep, elle avait le droit de déclamer la petite phrase finale de chaque spectacle: «Amour et joie!»

Toutes les informations sur la Fête cette année: https://www.fetedesvignerons.ch

Texte: Peter Rothenbühler
Photo Blaise Duboux: Mario Baronchelli
Image historique: Website «Fête des Vignerons»

video_blaise_duboux_lea_zimmer_1x1
Lea Zimmer, Conseillère en prévoyance PME

Contact: 071 228 60 54, Lea.Zimmer@swisslife.ch

«La Fête des Vignerons a lieu tous les 20 ans environ. Vous êtes-vous demandé quelle pourrait être votre situation financière lors de la prochaine édition? Prenez maintenant les bonnes décisions pour envisager l’avenir avec confiance.» Swiss Life vous aide dans la réalisation de la planification financière individuelle avec un plan détaillé par étapes; celui-ci présente l’évolution complète des revenus et de la fortune avec toutes les entrées et sorties. Les mesures nécessaires sont adaptées aux objectifs et aux souhaits de chacun. swisslife.ch/conseil

Autres articles interessantes

Personnes

Dany Gehrig, CEO de Globetrotter: «Il n’est pas nécessaire d’avoir toujours et encore plus»

Lire plus

Profession: Liftier

Lire plus

Personnes

La famille Naegeli raconte la vie moderne sur un pied d’égalité

Lire plus