Les voyages sont l’une de ses plus grandes passions. Guère surprenant qu’il ait choisi d’en faire son métier! Thierry Deiss est chef de projet dans l’équipe Marketing de Globetrotter Travel Service, le prestataire suisse en matière de voyages individuels, et se confie sur son expédition dans l’univers de la prévoyance.

Les jeunes commencent toujours plus tôt à effectuer des versements dans le troisième pilier. C’est la conclusion d’une récente enquête représentative menée par la Banque CIC (Suisse) sur la prévoyance privée. Ainsi, 66% des épargnants de moins de 35 ans dans le cadre du pilier 3a ont commencé à effectuer des versements avant 25 ans, soit 20% de plus qu’en 2012.

A 28 ans, Thierry effectue lui aussi des versements dans le pilier 3a. Il connait Swiss Life par son employeur Globetrotter. Pour sa solution LPP, le prestataire de voyages suisse fait en effet confiance à Swiss Life et couvre ainsi Thierry et ses collègues de façon optimale.

Video_Titelbild

Thierry Deiss, 28 ans, est chef de projet dans l’équipe Marketing de Globetrotter. Dans son travail comme dans sa vie privée, il se passionne pour les voyages dans les pays lointains. En tête de la liste de ses envies? Un gigantesque safari!

Mais une chose est sure: sans prévoyance privée supplémentaire, les rentes cumulées de l’AVS et de la caisse de pensions ne couvrent généralement que 60% du dernier salaire. Or, dans la plupart des cas, 80% du salaire sont nécessaires pour subvenir à ses besoins. Autre élément important: plus le revenu est élevé, plus le déficit est important.

Thierry l’a bien compris. Pour lui, les versements dans le troisième pilier sont essentiels. Ils lui assurent une réserve financière pour sa retraite – et pour une vie plus longue en toute liberté de choix.

L’interview de Thierry

IMG_1970

J’aimerais surtout verser plus dans le 3e pilier pour avoir quelques réserves de côté pour plus tard.

Vous êtes jeune actif et craignez de ne pas pouvoir bénéficier d’une couverture complémentaire du pilier 3a? Soyez rassuré: en matière de prévoyance, plus vous commencez tôt, mieux ce sera! Même le versement régulier de faibles montants peut s’avérer payant. Si vous prévoyez de faire un long voyage – par exemple un safari comme Thierry – ou une acquisition importante, vous pouvez interrompre les versements. En tant qu’épargnant, vous décidez vous-même du montant que vous souhaitez verser et à quel moment. De plus, les épargnants dans le cadre du pilier 3a peuvent bénéficier d’avantages fiscaux: les versements effectués sont déductibles du revenu imposable. Une fois reversé, le capital épargné est imposé à un taux réduit.

Notre conseil

partez comme Thierry à la découverte du monde de la prévoyance. En cas de questions, Swiss Life est là pour vous guider et vous mener, en toute sécurité, vers votre objectif de prévoyance. 

 

Préparez votre avenir avec les trois piliers

Votre prévoyance repose sur les trois piliers du système de prévoyance suisse et se construit au fil des ans. Elle assure vos arrières pour la retraite, en cas d’incapacité de gain et en cas de décès. Nous vous aidons à aménager votre prévoyance pour que vous puissiez envisager votre avenir en toute liberté de choix.

LPP – Swiss Life

Swiss Life offre toute la gamme de solutions LPP: de l’assurance complète avec garantie à 100% jusqu’aux solutions semi-autonomes. Les employeurs peuvent choisir la solution qui leur convient le mieux et offrir à leurs collaborateurs un avenir en toute liberté de choix. swisslife.ch/fr/business

Autres articles interessantes

Personnes

Dany Gehrig, CEO de Globetrotter: «Il n’est pas nécessaire d’avoir toujours et encore plus»

Lire plus

Guide

Congé sabbatique: mode d’emploi

Lire plus

Personnes

Conseillère de voyages chez Globetrotter: une vocation

Lire plus